11:11 - August 31, 2021
Code de l'info: 3477850
Téhéran(IQNA)-Naji al-Ali est né en 1937 dans le village d'al-Shajra, près de la ville de Tabria et de Nazareth (en Palestine). En 1948, lui et sa famille ont fui leur village et se sont réfugiés dans le camp d'Ain al-Hilweh, dans le sud du Liban.

Le 29 août 1987 est le jour du martyre de Naji al-Ali, satiriste et caricaturiste palestinien bien connu. Naji était un des caricaturistes les plus éminents et les plus célèbres du Moyen-Orient et du monde arabe, qui a été assassiné le 28 septembre 1987 dans une rue de Londres.

"Hanzaleh" était le personnage le plus célèbre de Naji, créé en 1973, qui représente un enfant les mains jointes dans le dos. Hanzaleh est le symbole pictural du peuple palestinien et de son identité. Ses pieds nus et ses vêtements rapiécés symbolisent la pauvreté et les souffrances de sa nation. "Hanzaleh" est le symbole des Palestiniens souffrants mais déterminés et puissants, malgré les épreuves et les souffrances, à lutter pour la libération des terres palestiniennes usurpées.

ناجی‌ العلی؛ کاریکاتوریستی از جنس فلسطین و مقاومت

Al-Ali Naji était un critique courageux et honnête. Un trait marquant de la personnalité de ce martyr était sa défense continue de la cause palestinienne. Dans le cadre de la défense de la cause palestinienne, il a dénoncé avec acuité et art, les injustices, l'oppression et la tyrannie, a lutté contre les oppresseurs et attaqué les arrogants.

Les caricatures d'Al-Ali ont inspiré une nouvelle génération de caricaturistes politiques, djihadistes et résistants. Naji al-Ali, dans ses œuvres immortelles, a présenté le courage et la lutte des Palestiniens, et les a encouragés à poursuivre le combat pour la libération de Qods. Il s'est battu contre les projets de judaïsation et de normalisation des relations avec le régime d'occupation. Al-Ali Naji a publié plus de 40000 caricatures au cours de ses années d'activités révolutionnaires, qui 34 ans après son assassinat, ont toujours une présence colorée et une influence sur l'opinion publique des nations arabes et des élites.

En plus de ses dessins, il a laissé de belles phrases où il dit : « Je m'inquiète du jour où la trahison sera considérée comme un point de vue personnel ! Celui qui veut écrire pour la Palestine doit se considérer comme « mort » !

ناجی‌ العلی؛ کاریکاتوریستی از جنس فلسطین و مقاومت

Le 4 juillet 1987, il publie un dessin intitulé « Mort ou vivant, tu seras toujours un accusé ». 18 jours après la publication de ce dessin, le 29 août 1978, il fut abattu dans une rue de Londres, à l'âge de cinquante ans.

3994001

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: