7:26 - September 10, 2021
Code de l'info: 3477952
Téhéran(IQNA)-Peu de leaders politiques africains reconnaissent la valeur et le rôle important des Eglises locales, pourtant des leaders religieux (imams, pasteurs et prêtres) contribuent à la stabilité, la paix et la cohésion sociale dans un État.

De plus en plus, les campagnes d'évangélisation de masse, les concerts, les enseignements du Saint Coran sur les ondes, ont un impact positif sur la vie des croyants dans un pays. En effet, des leaders religieux travaillent non seulement pour la parole de Dieu, mais ils aident aussi à la stabilité et à la cohabitation pacifique dans un pays comme le Tchad. Les prédications radiophoniques et la campagne d'évangélisation ramènent bon nombre des personnes à changer de comportement ; car, les saintes écritures dressent ou éduquent, mieux que la répression policière.

A titre d’exemple, lors d'une campagne d’évangélisation, une prostituée qui propageait les maladies transmissibles (VIH, IST, hépatite B, etc.…), a eu sa conversion et sauvé plusieurs personnes qui devaient être infectées. De même, un bandit ou agresseur peut se convertir en écoutant la prédication et décider de changer sa vie. C'est dans cette lancée que certains pays d'Afrique et d'Europe, comme le Royaume Uni, ont inséré dans le budget du gouvernement, la prise en charge de tous ceux qui participent à l'éducation de masse.

Dans certains cas, toutes les Eglises reconnues par l'État bénéficient de la prise en charge des leaders religieux, pour leurs efforts. Ceci en intensifiant les activités dans les différentes villes du pays. Cela étant, l’on espère que les pays africains, et en particulier le Tchad, vont emboîter le pas aux autres pays du monde, afin que les efforts des leaders religieux soient récompensés au même titre que les agents de l'État. Ces leaders religieux participent à la stabilité, la paix et la cohésion sociale de la nation. Il ne faut jamais avoir honte d'imiter les bons exemples, a chanté un artiste.

Alors que le Tchad se dirige vers le dialogue national et inclusif, les futurs dirigeants doivent se pencher sur la question des leaders religieux, maillon essentiel et non négligeable dans la bonne marche de la société.

alwihdainfo

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: