9:24 - September 29, 2021
Code de l'info: 3478170
Téhéran(IQNA)-La Jordanie a adressé, ce mardi, une note de protestation à Israël, lui demandant de "mettre fin à ses violations contre la mosquée bénie d'al-Aqsa", et a souligné que la direction jordanienne des waqfs de Jérusalem est la seule autorité légale, ayant compétence exclusive, pour gérer toutes les affaires du sanctuaire et réglementer ses entrées et sorties.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Haitham Abou al-Ful, examiné par l’Agence Anadolu.

Le communiqué condamne "l'incursion d'extrémistes dans l’esplanade de la mosquée, en grand nombre, et sous la protection de la police israélienne, pendant les fêtes juives, qui s'étendent sur tout le long du mois de septembre et permet à ces extrémistes de mener des actions provocatrices inacceptables et condamnables".

Il a également condamné "l'obstruction persistante du travail des employés du Département des waqfs de Jérusalem et la direction jordanienne des affaires de la mosquée al-Aqsa".

Abou al-Ful a déclaré : "Le ministère a adressé, aujourd'hui, une note officielle de protestation, appelant Israël à cesser ses violations et provocations, à respecter le statu quo historique et juridique, à respecter le caractère sacré de la mosquée, l'autorité du Département des waqfs de Jérusalem et la direction jordanienne des affaires de la mosquée al-Aqsa."

Et d’ajouter que "ces violations sont inacceptables et condamnables, et représentent une provocation aux sentiments des musulmans et aux obligations d'Israël, la puissance occupante à Jérusalem-Est, en vertu du droit international et du droit international humanitaire“.

Le responsable jordanien a souligné que la mosquée al-Aqsa est un lieu de culte exclusivement réservé aux musulmans, sur toute sa superficie de 144 dunams.

Le porte-parole du ministère jordanien a souligné que "le Département des waqfs de Jérusalem et la direction jordanienne des affaires de la mosquée al-Aqsa est l'unique organe juridique, qui a la compétence exclusive pour gérer toutes les affaires du sanctuaire et pour en réglementer les entrées et sorties".

Des dizaines de colons israéliens ont encore fait incursion, ce mardi, dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa, sous escorte de la police israélienne.

Le Département des waqfs islamiques de Jérusalem a déclaré, dans un bref communiqué, examiné par l’Agence Anadolu, que 92 colons ont fait incursion dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa ce matin, sous escorte de la police israélienne.

Il est prévu que plus de colons fassent encore incursion dans l’esplanade de la mosquée, après la prière de midi (Dhohr).

Des groupes extrémistes israéliens avaient appelé à une intensification des incursions dans l’esplanade de la mosquée, pendant les fêtes juives du "Trône", qui se sont terminées lundi.

Le Département des waqfs islamiques à Jérusalem a recensé l'incursion quotidienne de plus de 1 000 colons dans l’esplanade de la mosquée, au cours des derniers jours de la Fête du Trône.

Des témoins oculaires ont déclaré à l'Agence Anadolu que la police israélienne a empêché au moins un bus, transportant des fidèles en provenance de l'intérieur palestinien (les territoires arabes à l'intérieur d'Israël), d'atteindre Jérusalem.

Les incursions se déroulent en deux étapes, le matin et après la prière musulmane du midi, par la porte des Maghrébins, située dans le mur ouest de l’esplanade de la mosquée. Elles sont facilitées et escortées par la police israélienne, qui a permis la reprise des incursions depuis 2003, malgré les condamnations répétées du Département des waqfs islamiques de Jérusalem.

anadolu

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: