7:17 - November 09, 2021
Code de l'info: 3478647
Téhéran(IQNA)-Trois personnes dont l'imam de la mosquée du comté d'Orange à Los Angeles, en Californie, ont poursuivi la police fédérale américaine, pour espionnage. Les trois musulmans disent qu'ils sont suivis par des espions du FBI depuis 2001, uniquement en raison de leur religion.

La Cour suprême des États-UnisLe FBI est également accusé d'avoir forcé certains musulmans à changer de religion et à espionner les mosquées du comté d'Orange, au profit de la police, jusqu’en 2007.

Le ministère américain de la Justice affirme que le programme d'espionnage du gouvernement et de la police n'avait rien à voir avec une religion en particulier et incluait tous les lieux de culte.

Il y a sept ans, Craig Montiel, surnommé « Farooq al-Aziz », avait révélé que le FBI l'avait payé pour s’infiltrer dans les mosquées de Los Angeles et du comté d'Orange, et donner des informations sur les musulmans.

Montiel a reconnu qu'il avait travaillé pour le FBI pendant environ 15 mois, depuis l'été 2006. Français d’origine syrienne, il fréquentait les mosquées et les centres islamiques, affirmant vouloir renouer avec ses racines islamiques.

Montiel a déclaré avoir encouragé les fidèles à parler du djihad et procédé à des enregistrements. Il a également installé des micros dans les bureaux des imams des mosquées et les organisations islamiques. L'homme qui a commencé à espionner après une formation intensive dispensée par le FBI, a déclaré : « Le FBI m'a appris les principes de l'islam pour entrer dans la communauté musulmane et me positionner en tant que musulman. Je me suis présenté comme un célibataire à la recherche d'une épouse alors que j'étais marié ».


4011537

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: