9:22 - November 30, 2021
Code de l'info: 3478900
Téhéran(IQNA)-La mosquée d’Allonnes n’échappera pas à la fermeture temporaire. Saisi en référé par ses gérants, le Conseil d’État a rejeté ce lundi les contestations des gérants de cet établissement religieux, soupçonné de promouvoir une pratique radicale de l’islam et faisant l’objet d’une fermeture administrative.

En France, le Conseil d’Etat confirme la fermeture de la mosquée d’AllonnesDans son ordonnance datée du 29 novembre, le Conseil d’État estime notamment que « le préfet de la Sarthe a pu, sans commettre d’erreur de droit ou de fait, estimer que les propos tenus et les idées et théories diffusées par le lieu de culte (…) constituaient des provocations justifiant (…) sa fermeture provisoire (…) ».

Le 13 octobre, la préfecture avait ainsi annoncé avoir engagé une procédure de fermeture contre cette mosquée qui accueille environ 300 fidèles et une école coranique avec 110 enfants.

leparisien

Tags: France ، ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: