« Wahed » une startup d’investissements conformes aux règles de l’islam

11:01 - December 21, 2021
Code de l'info: 3479149
Téhéran(IQNA)-« Wahed » est une des startups leader aux États-Unis, qui opère dans le domaine de la fintech et des services financiers islamiques.

Créée en juillet 2019, cette société a lancé le premier fonds commercial conforme à la charia et à la loi islamique. Comme d'autres fintech islamiques, Wahed a pour objectif d'attirer des investisseurs qui recherchent des investissements conformes aux principes islamiques.

La société est cotée à la commission de sécurité et d’échanges des États-Unis, à l’autorité de conduite en Angleterre, à la commission de sécurité et d’échanges de Malaisie et sur d'autres marchés de capitaux.

Un comité d'examen éthique supervise les investissements de Wahed pour s'assurer qu'ils sont conformes aux valeurs islamiques. Les sociétés d'investissement ne peuvent pas recevoir d’intérêts ni opérer dans des domaines tels que l'alcool, les armes à feu, les jeux d'argent et le tabac. L'application Wahed investit le capital et les ressources financières des clients dans des secteurs tels que les sukuks (obligations islamiques), les marchés boursiers, l'immobilier et l'or.

Junaid Wahedna, le fondateur de Wahed, a déclaré : « Après avoir travaillé dans la banque commerciale à Wall Street pendant quelques années, j'ai rapidement réalisé que la grande majorité des musulmans n'avaient aucun moyen de garder leur argent en dehors d'un système basé sur l’intérêt. Comme toutes les religions abrahamiques, y compris le christianisme et le judaïsme – l’islam interdit l’usure mais personne n'en parle car les gens pensent qu'il n'y a pas d'alternative. Notre entreprise a été lancée avec pour objectif principal d'avoir accès au monde entier, et de garder le capital des musulmans à l'abri de l'usure. Malheureusement, le secteur de la finance a une très mauvaise réputation car de nombreuses institutions financières islamiques utilisent la religion et le manque de concurrence comme excuse pour offrir des services médiocres ».

Wahed، شروع استارتاپ 100 میلیون دلاری از صحبت با یک راننده تاکسی

En 2017, Junaid a fait les premiers pas pour établir Wahed et a lancé la première plateforme d'investissement islamique automatisée (Robo-Consultant). En novembre 2017, Wahed a levé son capital initial après avoir été présenté par des investisseurs comme John El Khair, ancien PDG de JPMorgan Chase, et Laurent Nordin, PDG de McKinsey & Company. En octobre 2018, Wahed a finalisé une ronde de financement avec Cue Ball Capital et BECO Capital, et gagné 7 millions de dollars.

En août 2018, Wahed a fait ses premiers pas sur la scène internationale, en lançant ses services au Royaume-Uni. En novembre de la même année, la société a lancé une application mobile appelée « Halal Stock Screener » pour comparer et acheter 50 000 actions d'entreprises conformes à la loi islamique. Wahed a commencé son partenariat avec la banque de Malaisie en 2019. En décembre 2020, la société a créé une société britannique appelée « Niyah Ltd », qui gère un programme bancaire numérique conçu pour la communauté musulmane.

L'unité opère actuellement dans 130 pays et possède des bureaux à Washington, DC, New York, Londres et Dubaï et Selon CNBC, la startup représenterait un capital de 100 millions de dollars.

4014628

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha