1:20 - January 21, 2022
Code de l'info: 3479485
Téhéran(IQNA)-Une musulmane portant le voile peut aussi être sportive ; réalité qui déplaît fortement aux sénateurs qui, mardi 18 janvier, ont adopté pour la seconde fois un amendement interdisant le port du voile lors d’« événements sportifs et compétitions sportives organisés par les fédérations sportives et les associations affiliées ».

Ce texte, porté par Les Républicains, s’inscrit pleinement dans le projet islamophobe du gouvernement, incarné par la loi dite « séparatisme« . Malgré tout, son vote ou son rejet prochain par l’Assemblée nationale n’empêchera pas ces femmes, jeunes et moins jeunes, qui souhaitent faire du sport de continuer à pratiquer avec un hijab.

Musulmans sportives, un marché captif et prometteur
Ces sportives, longtemps ignorées, constituent un marché intéressant pour les Nike, Adidas, Under Armour, Asics, Decathlon (à l’international seulement) et plus récemment Puma.

L’ensemble de ces équipementiers, bien connus du grand public, commercialisent en effet leur propre hijab de sport. On compte par ailleurs toute une myriade de petites entreprises, fondées par des musulmans, qui proposent aussi cet accessoire à leur clientèle féminine.

On rappellera à cet égard que la marque néerlandaise Capsters, rachetée en 2019 par le malaisien Innovancia, est la première à avoir commercialisé, dès 2008, un hijab de sport, dont le premier modèle fut conçu en 1999 par la designer Cindy van den Bremen.

Columbia, nouvel entrant
Il faudra désormais compter aussi avec l’américain Columbia, spécialisé dans les activités de plein-air (outdoor), qui à son tour propose un hijab.

En polyester, ce hijab de sport est doté, précise Columbia, de sa « technologie de super-refroidissement activée par la transpiration » et du « pouvoir absorbant » conçu par la marque pour « aider à rester au sec » lors d’une exposition au soleil.

Très court, le hijab ne couvre pas la poitrine. Autant dire qu’il ne remplit pas les conditions canoniques du voile ; ce qui devrait dissuader nombre de sportives, sauf à réussir à l’associer à une tenue qui remplirait lesdites conditions.


© Columbia USA
Contactée, Columbia nous précise que la commercialisation de ce hijab en France n’est pas d’actualité. Il ne sera pas non plus dans les prochaines collections, d’ores et déjà arrêtées, de la marque.

al-kanz

Tags: Français ، hijab ، sport ، Puma ، Nike ، Columbia
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: