8:52 - May 28, 2022
Code de l'info: 3480822
Téhéran(IQNA)-Un haut responsable israélien se serait rendu en Arabie saoudite et aurait rencontré un haut responsable saoudien cette semaine, alimentant les spéculations selon lesquelles les deux parties pourraient prendre des mesures réciproques vers la « normalisation » de leurs relations.

Selon PressTV, les médias israéliens ont rapporté vendredi que le responsable s'était rendu dans la capitale saoudienne et avait rencontré à l'intérieur du palais royal un haut responsable saoudien.

La Douzième chaîne a interprété cette visite comme un signe que les relations entre Riyad et Tel-Aviv se "réchauffent".

Selon la chaîne, la visite visait, entre autres, à coordonner la coopération en matière de sécurité entre les deux parties.

Le commentateur militaire de la chaîne, Nir Dvori, a déclaré que la visite était liée à l'intérêt mutuel des deux parties à niveler leurs relations.

«Le dernier mot n'a peut-être pas été dit ici car il y a des tentatives pour créer plus de liens, et peut-être rendre les choses publiques; nous devrons attendre et voir », a-t-il déclaré.

En 2020, le premier ministre israélien de l'époque, Benjamin Netanyahu, s'est rendu à Riyad et a rencontré le prince héritier saoudien Mohammad bin Salman.

L’année a vu Washington négocier la « normalisation » des relations entre le régime israélien et certains États arabes, dont les Émirats arabes unis et Bahreïn, les principaux alliés arabes de l’Arabie saoudite dans la région.

Selon le commentateur, la récente visite du responsable israélien était également liée à un prochain voyage du président américain Joe Biden dans les territoires palestiniens occupés, ainsi qu’en Arabie saoudite, où Biden et le prince saoudien pourraient se rencontrer pour la première fois.

Pendant ce temps, le conseiller du Premier ministre israélien Naftali Bennett, Eyal Hulata, devrait se rendre aux États-Unis la semaine prochaine, a rapporté vendredi le site d'information Axios.

Plus tôt cette semaine, le portail d'information a déclaré que deux hauts responsables américains se sont rendus à Riyad alors que l'administration Biden négocie discrètement un accord sur la mer Rouge entre l'Arabie saoudite, Israël et l'Égypte, ce qui pourrait également ouvrir la voie à la normalisation des relations entre Riyad et Tel Aviv.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: