7:20 - May 29, 2022
Code de l'info: 3480830
Téhéran(IQNA)-Les talibans jugent « sans fondement » les inquiétudes exprimées par l’ONU sur les droits des femmes en Afghanistan. Les Afghanes doivent désormais porter le hijab en public.

Les talibans ont rejeté ce vendredi l’appel du Conseil de sécurité de l’ONU à revenir sur les restrictions imposées aux femmes afghanes, jugeant « sans fondement » les inquiétudes exprimées par la communauté internationale sur ces questions. 

Le Conseil de sécurité a appelé mardi les talibans « à inverser rapidement les politiques et pratiques qui restreignent actuellement les droits humains et les libertés fondamentales des femmes et des filles afghanes », dans une déclaration adoptée à l’unanimité.

Dans un communiqué, le ministère afghan des Affaires étrangères juge ces préoccupations « sans fondement » et « irréalistes », et « réaffirme son engagement » à garantir les droits des femmes afghanes. « Étant donné que le peuple afghan est majoritairement musulman, le gouvernement afghan considère que le respect du (port du) hijab islamique est conforme aux valeurs religieuses et culturelles de la société et aux aspirations de la majorité des femmes afghanes », ajoute le communiqué.
letelegramme

Tags: ONU ، Taliban ، hijab ، femmes afghanes
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: