La date de la fête du mouton en France fixée

7:17 - June 30, 2022
Code de l'info: 3481196
Téhéran(IQNA)-C'est enfin acté, la date de l'Aïd el-Kébir, autrement appelée Aid el-Adha, a été confirmée par le Conseil théologique des musulmans de France. Origines, traditions, coutumes et recettes : voici tout ce qu'il faut savoir sur cette fête religieuse, l'une des plus importantes de l'islam.

 Paru le 25 juin, le communiqué du Conseil théologique des musulmans de France (CTFM) révèle la date de célébration de l'Aïd el-Kebir. La fête du sacrifice, fixée au 10e jour du mois sacré, aura donc lieu le samedi 9 juillet en cette année 2022.

Cette dernière correspond à l'an 1443 du calendrier hégirien. "Compte tenu des données scientifiques les plus précises, la conjonction (nouvelle lune) aura lieu, incha Allah, le mercredi 29 juin 2022 à 2h52 GMT (3h52 : heure de Paris).

Le nouveau croissant de lune sera visible, incha Allah, le même jour à 18h02 GMT (19h02 : heure de Paris)" a ajouté le CTMF. Pour déterminer la date d début de la fête, on se base en effet sur le croissant de lune qui marque le début du mois. La fête du mouton vient clore le pèlerinage à la Mecque et survient le dixième jour du "Dhul al hijja", dernier mois du calendrier lunaire musulman.

Pourquoi fête-t-on l'Aïd el-Kébir ?
La célébration de l'Aïd el-Kébir fait directement écho à l'épisode du sacrifice d'Abraham (Ibrahim en arabe) qui figure à la fois dans le Coran et dans l'Ancien Testament. Au cours d'un songe, Abraham se voit procéder au sacrifice de son fils.

Alors qu'il est prêt à obéir à cette vision, signe de sa confiance et de sa soumission envers Dieu, l'Ange Gabriel intervient et substitue au fils d'Abraham un mouton. Dans ce récit coranique apparaît à la fois la mise à l'épreuve de la foi et la miséricorde divine.

Notons que la sourate 37 (versets 105 à 113) fait état d'une "immolation généreuse", en lieu et place du sacrifice du fils d'Abraham, qui s'apparente pour les interprètes de la religion musulmane au sacrifice d'un mouton ou d'un bélier, parfois d'une chèvre ou d'une vache.

journaldesfemmes

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :