Les sanctions économiques font regretter à l'Inde ses insultes à l'islam

14:33 - July 04, 2022
Code de l'info: 3481244
Téhéran(IQNA)-Abdullah Ahmed Safar Abel, professeur à l'Université du Koweït, a considéré les sanctions économiques comme l'une des options les plus importantes pour dissuader les gouvernements qui soutiennent l'anti-islamisme, et a souligné que les sanctions ont fait regretter à l'Inde, ses insultes à l'islam et aux musulmans.

Un exemple récent de la vague d'anti-islamisme dans ce pays, a été la publication d'un tweet insultant de la porte-parole du parti au pouvoir en Inde, mentionnant le Prophète (psl) et son épouse Aïcha, qui a provoqué de vives réactions dans les pays islamiques.

Le Koweït a été le premier pays à condamner cette insulte et à boycotter les produits indiens. Certains pays non islamiques, se sont également joints à cette action pour exprimer leur sympathie envers les musulmans persécutés en Inde, en raison de leur religion.

Selon les statistiques officielles de l'Inde, près de 8,7 millions sur 13,5 millions d'immigrants indiens vivent dans la région du Golfe Persique, la plupart aux Émirats arabes unis (3,4 millions), en Arabie saoudite (2,5 millions) et au Koweït (près d'un million).

Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), Abdullah Ahmed Safar Abel a déclaré : « L'islam à travers l'histoire, a été victime d’attaques et d’humiliations de la part de ceux qui ne veulent pas la paix. Ces dernières années, la plus grande croissance a été attribuée à l'islam, bien que le christianisme ait plus d'adeptes, la religion la plus populaire ces dernières années, est l'islam car cette grande religion révélée au Prophète (psl) et le Saint Coran s'appliquent à tous les temps et lieux.

Le gouvernement extrémiste de l'Inde exerce des pressions sur les musulmans qui sont regrettables, en particulier sur les étudiantes musulmanes pour les empêcher d'entrer dans les universités avec l’hijab qui a une grande importance dans les principes islamiques.

Nous avons vu de nombreuses vidéos de la police indienne traitant brutalement des manifestants musulmans. Face à cela, la méthode scientifique et analytique est correcte. Dieu dit dans le Saint Coran, au verset 46 de la sourate Ankabut : « Et ne discutez avec les gens du livre que de la meilleure manière ».  Il est nécessaire de donner une réponse scientifique à de telles insultes. Dans de nombreux cas, les insultes sont faites dans le but de mesurer la réaction des musulmans, et face à une faible réaction, les insultes augmentent, mais s'il y a une réponse claire et forte, elles s’arrêteront.

Concernant les insultes de certains responsables du parti au pouvoir en Inde et du gouvernement indien à l'islam, nous avons été témoins de réactions au niveau des pays islamiques et arabes. Le Koweït, le Qatar, l'Afghanistan, la Malaisie et certains pays arabes du Golfe Persique, l'Iran, la Libye et le Pakistan ont appelé les ambassadeurs indiens.

Ces protestations ont amené le gouvernement indien à retirer certaines déclarations et des ambassadeurs ont annoncé que les déclarations désobligeantes de certains politiciens de leur pays ne reflétaient pas les vues de leur gouvernement. Le gouvernement indien et les membres du parti au pouvoir parlent de droits, de tolérance et d'autres valeurs mais en fait, nous assistons à une oppression systématique des musulmans et à des comportements extrémistes de la part des Hindous, avec le soutien des forces de police.

Au cours du Ramadan de l'année dernière, les hindous ont organisé leur célébration annuelle et une foule d'hindous ont attaqué de nombreuses villes islamiques avec des épées, des militants du parti au pouvoir étaient parmi eux.

Ils voulaient détruire les mosquées, violer les femmes musulmanes et tuer les hommes, et de nombreux citoyens musulmans indiens ont été arrêtés et accusés de complot et de sédition. Des écrivains modérés ont exprimé dans leurs ouvrages, que l'islam en Inde a joué un rôle positif dans la promotion de ce pays et de sa nation, mais lorsque le gouvernement indien est tombé entre les mains de non-musulmans, nous avons été témoins de cet extrémisme et de cette oppression. L'enjeu économique est un enjeu très important, car tous les pays comptent sur l'axe économique pour que leur peuple vive en sécurité et en paix.

Lorsqu'il y a une injustice contre les musulmans dans un pays, comme cela est arrivé aussi aux musulmans du Myanmar, ce pays devrait être économiquement sanctionné afin qu'il se sente complètement impuissant Nous remercions Dieu que la plupart des pays islamiques soient des pays puissants et jouent un rôle important. Peut-être que les sanctions pourront obliger le gouvernement indien à cesser d'attaquer les musulmans sans défense ».

4068077

Tags: sanctions économiques ، ، ، ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* :