Une école musulmane fermée en France : une plainte déposée

7:59 - October 05, 2022
Code de l'info: 3482251
Téhéran(IQNA)-Le rapport de l’islamophobie en France, récemment publié par l’Institut Léopold Weiss, a pointé du doigt les différentes pratiques qui ciblent la communauté musulmane en France. Notamment celles concernant la fermeture abusive des lieux de cultes musulmans sur le territoire français.

En effet, cette dernière décision a causé la fermeture de plusieurs écoles musulmanes en France, justifiée par des motifs peu convaincants, selon le même rapport. La dernière à subir des complications de ce genre est l’école « Valeurs et réussite de Valence, qui se trouve dans le sud-est de la France.

La vente d’un terrain pour une école musulmane à valence annulée
Gérante de son école, fondé en 2012 hors contrat, l’association valeurs et réussite souhaitait acquérir un morceau de terrain de 8 400 mètres carrés. Et ce pour agrandir ses locaux afin de passer sous contrat. Cependant, suite à un recours déposé par la préfecture et une alerte, de cette dernière, concernant les activités de cette école, la vente de ce terrain a été annulée, dans la soirée du lundi 3 octobre dernier.

En effet, le mois de juillet dernier, cette vente a créé une grosse polémique autour de cette école. Notamment, suite aux propos de certains médias français sur cette école et ses liens avec le mouvement  » des Frères musulmans ». Depuis, « valeurs et réussite a connu un afflux de propos malveillants qui ont porté atteinte à sa réputation.

Une plainte pour discrimination déposée
Par ailleurs, de son côté, le maire de la région, a fait savoir que c’est l’absence de la clarté dans la ligne tracée par le gouvernement français qui a causé toutes ces complications, rapporte Sud Ouest. En effet, ce dernier a pointé du doigt l’ensemble des informations communiquées, qui trouve assez variées. Mais qui sont à l’origine de cette situation.

Il faut savoir que Valeurs et réussite est une école élémentaire, qui accueille, aujourd’hui, plus de 42 élèves. De son côté, l’avocat de cette école, en l’occurrence Nabil Boudi, a fait part d’une plainte contre X pour « discrimination » déposée par l’école.
algerie360

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha