8:27 - July 10, 2018
Code de l'info: 3466685
A l’heure où tous les regards, ou presque, sont tournés vers la Russie, littéralement captivés par le Mondial qui y fait vibrer les stades, Médecins Sans Frontières Liban (MSF) a eu l’idée de s’en inspirer à travers un clip vidéo mettant à l’honneur ses travailleurs humanitaires, ainsi que leur sens aigu du dévouement poussé, parfois, jusqu’au sacrifice de leur propre vie.


Et pour mieux mettre en pleine lumière ces héros de l’ombre qui, chaque jour, réalisent des exploits au chevet de leurs semblables, sur des terrains autrement plus minés que ceux du football, rien de tel que de reprendre une image footballistique familière dont chacun comprendra la symbolique : le coup de sifflet final de l’arbitre !


Ainsi, dans la vidéo conçue par MSF Liban (voir ci-dessous), les sauveurs de l’humanité dans l’âme n’ont pas le temps de voir la fin du match sifflée par l’arbitre, et pour cause ! Le bruit d’une puissante déflagration interrompt brutalement la pause récréative qu’ils s’étaient accordés devant leur écran de télévision, et tous redeviennent, en une fraction de seconde, les travailleurs humanitaires qu’ils n’ont jamais cessé d’être.

Au début et à la fin du clip, une phrase lourde de sens apparaît : « Tout le monde ne peut pas regarder le match jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre ».


« MSF a produit cette vidéo pour exprimer sa gratitude envers les équipes d’urgence et le personnel médical et infirmier et saluer les efforts considérables qu’ils déploient, quotidiennement, sur le terrain pour répondre aux situations d’urgence et soigner les patients dans le monde entier », a écrit l’ONG d’origine française dans un communiqué officiel.

Salwa Abouchakra, une représentante de MSF au Liban, a tenu à préciser que la vidéo met en scène une situation vécue par l’un des membres de l’équipe dans un Yémen en proie à un conflit mortifère. « Cela a eu lieu le matin, juste après son arrivée à l’hôpital MSF d’Aden. Il prenait son petit-déjeuner avec les autres secouristes, lorsqu’une bombe a explosé à proximité de l’hôpital. Ils se sont alors tous levés et se sont précipités vers le lieu de l’explosion pour secourir les blessés », a-t-elle relaté, tout en déplorant qu’il soit devenu « de plus en difficile d’attirer l’attention des gens sur une cause humanitaire particulière ».


Alors que tous les projecteurs sont braqués sur le sport roi, la vidéo de MSF Liban escompte bien parvenir à lui voler momentanément la vedette pour la bonne cause, tout aussi universelle mais infiniment plus pressante.

oumma

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: