9:09 - December 17, 2018
Code de l'info: 3468162
Le vénéré El Hadj Amadou Dème de Sokone s’était engagé dans les années 30 à faire  l’exégèse de tout le Coran. C’est ainsi que de 1939 à 1959, le saint homme a prouvé à la face du monde ce qu’est réellement le Coran, sur toutes ses facettes non encore découvertes.

Ce samedi 15 décembre lors d’un point de presse,  la famille Dème invite à la 60 ème édition de la commémoration de son oeuvre.

Pour rendre grâce à Allah (swt) et prier pour son Honorable envoyé (saw), El Hadj Amadou Dème avait initié en 1959 une séance de prières à Sokone pour avoir achevé son oeuvre gigantesque. En 20 volumes, ses interprétations ont été éditées au Maroc, puis en Egypte au temps de Mamadou Dia, alors président du Conseil.

L’ancien président Abdoulaye Wade ainsi que le professseur Iba Der Thiam avaient joué  aussi leur partition en ce sens. Mais finalement, c’est avec le président  Macky Sall que l’oeuvre a  porté ses fruits. Et a suscité beaucoup d’interrogations des muftis dans les pays arabes, tellement la traduction du Coran a été profonde et détaillée.

Pour cette soixantième (60 ème) édition, les écrits de l’érudit de Sokone seront revisitées dans des thématiques comme la mondialisation, l’éducation, l’économie, la citoyenneté entre autres seront débattues et les témoignages des familles religieuses.

Lors du point de Presse, son Khalife,  El Hadj Omar Dème a  profité de l’occasion pour présenter ses condoléances à la Oumma islamique pour la perte de Sidy Lamine Niasse puis d’inviter tout le monde  à venir commémorer les 8, 9 et 10 février 2019 à Sokone l’oeuvre de El Hadj Amadou Dème.
 senego.com

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: