8:00 - September 03, 2019
Code de l'info: 3470488
Ce lundi 2 septembre au soir, le secrétaire général du Hezbollah, Seyyed Hassan Nasrallah, a prononcé un discours dans lequel il s’est particulièrement attardé sur les résultats de l’opération de représailles du Hezbollah dans le sud du Liban.
« Grâce aux sacrifices de nos combattants, nous avons réussi à obtenir un acquis important qui consiste à stabiliser l’équation de dissuasion face à l’ennemi », a affirmé Seyyed Hassan Nasrallah.
 
« Nous avons auparavant promis de riposter aux actes des sionistes, depuis le territoire libanais, le long de la frontière [avec la Palestine occupée]. C’est ce qui a eu lieu et qui marque le point fort de la Résistance », a souligné Nasrallah.
 
Toujours d’après le secrétaire général du mouvement de résistance libanais, la simple peur créée chez l’ennemi après le discours [de dimanche soir] était l’équivalent d’un châtiment.  Ils [les Israéliens] ont évacué les zones frontalières et aucun soldat ni véhicule blindé n’a été constaté le long de la frontière.  
 
« L’ennemi avait été prévenu ; pourtant, ils ont tous pris la fuite et aucun mouvement n’a été remarqué jusqu’à une profondeur de sept kilomètres à l’intérieur de la Palestine occupée », a ajouté Seyyed Hassan Nasrallah.
presstv
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: