10:11 - November 26, 2019
Code de l'info: 3471204
Les musulmans du sud-ouest du Nigeria ont demandé aux gouverneurs des provinces d’augmenter le nombre des tribunaux islamiques.

Les musulmans des États d'Uyo, d'Osun, d'Ogun, d'Ondo, d'Ekiti et de Lagos, dans le sud-ouest du Nigéria, ont demandé la mise en place de tribunaux islamiques relevant de la charia. 

 

L'appel a été lancé lors d'un rassemblement musulman sur "L’Unité islamique et les défis politiques contemporains au Nigeria". L'Association musulmane du Nigéria a également souligné que l’hijab était obligatoire en islam, et que les femmes et les filles musulmanes du pays devaient être libres de l'utiliser. Au cours de cette réunion, Misleh Yahya a été élu secrétaire général de l'Association islamique des musulmans nigérians.

3859466

Prénom:
Email:
* Commentaire: