Zeynab Soleimani :
12:03 - January 06, 2020
Code de l'info: 3471616
Zeynab Soleimani, fille du général Qassem Soleimani a prononcé un discours lors des funérailles de son père, tombé en martyr au cours d’une attaque terroriste menée par les Américains.

Lors des funérailles auxquels avaient pris part des milliers d’Iraniens, elle a dit : « Hadj Qassem avait dit que nous sacrifierons nos enfants dans la voie de la Vélayat pour qu’il ne se sent pas seul. Durant 40 ans, il a mené, dans le navire de l’Ashoura sous la lumière de la Vélayat, un combat infatigable contre les ennemis de l’islam et de l’humanité. Il était un père tendre pour ses enfants et pour tous les enfants, un bon mari pour son épouse et un commandant dévoué pour la Vélayat, estimant que la soumission à la Vélayat était la plus importante condition à la foi. »

« Hadj Qassem, a-t-elle dit, était un homme stratégique dans les équations de force de l’ennemi. Dans les guerres, l'amour du martyre le conduisait vers les lignes les plus proches des ennemis. La foi en Dieu, réduisait l’ennemi en rien, face à la grandeur du pouvoir divin. Mon père avait privé tous les arrogants, les tyrans et les takfiristes du sommeil. Le nom de Hadj Qassem faisait trembler le nid du sionisme, du takfirisme et de l’arrogance ».

Zeynab Soleimani a souligné : « Aujourd’hui la pensée et le djihad de mon père ont transformé le front de la résistance en une école institutionnalisée et victorieuse. Le monde entier a saisi le message du djihad et la pensée de Soleimani et il est témoin d’une arrogance, d’un sionisme et d’un takfirisme humiliés. Les Etats-Unis doivent savoir que l’Ashoura est la source du pouvoir des combattants et des hommes libres et celle de la peur des ennemis de l’islam et de l’humanité. »

« Les disciples de l’école de Khomeiny et de Khamenei sont formés par les cours du djihad et du dévouement de Soleimani. Tant qu’ils vivent, ils formeront d’autres disciples qui feront peur aux colonialistes et aux takfiristes. Les Etats-Unis et les sionistes doivent savoir que le martyre de mon père réveillera la conscience des hommes sur le front de la résistance, rendra encore plus noir leurs jours et détruira leurs nids d’araignée », a-t-elle ajouté.


La fille du général Soleimani a rappelé : « Le monde entier a été témoin de l’accueil chaleureux réservé par les Irakiens et les Iraniens aux dépouilles de Hadj Qassem et d’Abou Mahdi. Comme mon père a dit : M. Trump, ton stratagème satanique pour diviser les deux nations iranienne et irakienne a été voué à l’échec et la mort en martyr de deux grands combattants, Abou Mahdi et Hadj Qassem, témoigne de l’union historique entre les deux nations et leur haine éternelle envers les Etats-Unis. »

« Hier, a-t-elle encore ajouté, le parlement irakien a adopté le retrait des Américains de l’Irak et les Américains ont manifesté contre l’offensive terroriste ordonné par Trump. Les familles des soldats américains en Asie de l’Ouest vivront l’humiliation des Etats-Unis dans les guerres en Syrie, en Irak, au Liban, au Yémen, en Palestine et en Afghanistan en passant les jours dans l’attente de la disparition de leurs enfants. »


« Symbole de l’ignorance, Trump ne doit pas penser que le martyre de mon père mettra fin à tout. Mon père avait un père (guide de la révolution) qu’il a accompagné et nous, nous l’accompagnerons à notre tour », a-t-elle souligné.

«Aujourd’hui, a-t-elle souligné, les Soleimani de la résistance ont adressé leurs messages. Mon cher oncle, Sayed Hassan Nasrallah a adressé son message. Isma’il Hanieh, Bachar Assad, Ziad Nakhaleh, Abou Hassan Ameri et Abdolmalek al Houthi, dont chacun suffit à éliminer Trump, adresseront leurs messages. Mon père avait un autre compagnon. Je dois l’évoquer là. M. Pourjafari qui l’acccompagnait partout. Il était un combattant dévoué qui a retrouvé enfin la paix avec mon père. »


« Le monde entier sait que mon père est dans le cœur du peuple iranien, dans le cœur de la oumma de la résistance, dans le cœur de tous les hommes libres à travers le monde. Je promets à notre cher guide, que moi et tous les enfants de mon père, nous vivrons avec les souvenirs de mon père qui est toujours en vie et qui bénéficie des nourritures célestes, et nous garderons notre haine contre les tyrans », a-t-elle conclu.

3869555

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: