4:08 - January 11, 2020
Code de l'info: 3471653
Contrôlée par les démocrates, la Chambre des représentants américaine a approuvé, jeudi, une résolution destinée à limiter les pouvoirs militaires de Donald Trump. Ce texte, qui sera soumis au Sénat, stipule que le président ne pourra pas engager d'action militaire contre l'Iran sans l'accord du Congrès.
Le texte est symbolique mais représente un nouveau camouflet pour le président Donald Trump. Six jours après que le chef l'État a ordonné l'assassinat du général Qassem Soleimani, la Chambre des représentants américaine, contrôlée par les démocrates, a adopté sans surprise jeudi 9 janvier une résolution visant à limiter le pouvoir du chef de l'État de lancer des opérations militaires contre l'Iran. Avec ce vote, le Congrès respecte "son devoir de protéger les Américains", plaide la présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi.
 
Le texte exhorte Donald Trump à "mettre fin" à l'emploi des forces armées américaines contre l'Iran, faute d'accord du Congrès. Il reconnaît, toutefois, le "droit inhérent" du gouvernement à agir pour défendre les États-Unis "face à une attaque armée imminente".
 
Présentée par une élue démocrate et ex-analyste de la CIA, Elissa Slotkin, la résolution a été adoptée par 224 voix pour, et 194 contre, avec le soutien remarqué de trois républicains. Prenant soin de souligner que la résolution "ne critique pas le président", Matt Gaetz, d'ordinaire grand défenseur de Donald Trump, a expliqué son vote en se disant contre une "nouvelle guerre éternelle au Moyen-Orient". 
france24
Prénom:
Email:
* Commentaire: