7:56 - January 27, 2020
Code de l'info: 3471817
Au moins une personne a été blessée dimanche, selon un haut responsable irakien. Après cette attaque, la première à toucher directement l'ambassade américaine, Washington a appelé l'Irak à protéger ses installations diplomatiques.
Trois des cinq roquettes tirées dimanche à Bagdad se sont abattues sur l'ambassade américaine, a annoncé à l'Agence France-Presse (AFP) une source des services de sécurité. Elle a précisé que l'une d'elles s'est écrasée sur une cafétéria à l'heure du dîner. C'est la première fois que ces tirs de roquettes s'abattent directement sur l'ambassade des Etats-Unis, située dans la Zone verte, ultrasécurisée de Bagdad, régulièrement visée ces derniers mois. 
 
C'est la première fois que ces tirs de roquettes s'abattent directement sur l'ambassade des Etats-Unis, située dans la Zone verte, ultrasécurisée de Bagdad, régulièrement visée ces derniers mois #AFP
 
— Agence France-Presse (@afpfr) 26 janvier 2020
Au moins une personne a été blessée dimanche dans l'attaque à la roquette, a indiqué à l'AFP un haut responsable irakien, qui a requis l'anonymat. L'ambassade américaine n'a pas répondu à l'AFP dans l'immédiat mais un porte-parole du département d'Etat a indiqué que les Etats-Unis appellent «le gouvernement de l'Irak à remplir ses obligations, afin de protéger [ses] installations diplomatiques».
 
C'est la deuxième fois en une semaine que la mission diplomatique est visée. Le 20 janvier, trois roquettes se sont abattues près de l'ambassade. Une source américaine a indiqué à l'AFP que l'une d'entre elles s'était écrasée près de la résidence de l'adjoint de l'ambassadeur.
letemps.ch
Prénom:
Email:
* Commentaire: