9:43 - February 08, 2020
Code de l'info: 3471922
Le tribunal nigérian a remis à la fin de février le procès du cheikh Ibrahim Zakzaky, secrétaire général du Mouvement Islamique du Nigeria (MIN) et de son épouse en raison de la détérioration de leur santé.

Selon le site d’information ihrc.org.uk, le procès du cheikh Zakzaky et de son épouse a été organisé par le Haut tribunal de l’Etat de Kaduna, mais ils n’ont pas pu y participer, en raison de leur situation sanitaire et le procès a été renvoyé aux 24 et 25 février.


L’avacat du couple, Femi Falana a demandé d’ajourner le procès en raison de l’aggravation de la santé du cheikh Zakzaky et de son épouse et le juge a accepté la demande.

3877138

Prénom:
Email:
* Commentaire: