9:41 - February 10, 2020
Code de l'info: 3471949
Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a envoyé un message à la Plateforme interparlementaire pour Jérusalem dont la conférence tenue à Kuala Lumpur a pour thème « Vers une stratégie efficace pour mettre fin à l’occupation israélienne », dénonçant le plan unilatéral des Etats-Unis pour le Moyen-Orient.
« Le plan intitulé soi-disant « le plan du siècle » qui est à l’agenda mondial et qui proclame Jérusalem comme capitale d’Israël n’est autre qu’un rêve menaçant la paix et la sérénité dans la région. Nous ne laisserons pas ce rêve se réaliser », précise le message d’Erdogan.
 
Dans ce message adressé au Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad, aux membres de la Plateforme interparlementaire pour Jérusalem et aux participants de la conférence, M. Erdogan a souhaité que la conférence se déroule de manière à donner des résultats.
 
Il a souligné qu’il est significatif et important que la conférence se déroule dans une telle période.
 
« Nous ne reconnaissons pas ce plan qui signifie l’annexion des territoires palestiniens, qui détruit totalement la Palestine et qui usurpe la totalité de Jérusalem. Nous rejetons cette démarche qui signifie la légitimation de l’occupation israélienne sous l’égide de Washington, qui, dans les apparences, accepte la solution à deux Etats. Alors que la Palestine est victime depuis des années à l’occupation, à la destruction et à la souffrance, Israël a accédé à ses frontières actuelles d’une manière injuste et illégale. Il est impossible que la Turquie reste silencieuse face à l’annexion de Jérusalem et abandonne ses frères palestiniens dans leur lutte. Je souhaite souligner une nouvelle fois que Jérusalem est notre ligne rouge. En tant que pays musulmans, le devoir le plus important qui nous incombe dans ce processus est de protéger la mosquée al-Aqsa, de défendre Jérusalem qui symbolise la paix et de défendre les droits des Palestiniens. Face à cette démarche qui signifie le point de départ d’un processus qui affectera le monde entier, en particulier le Moyen-Orient, les politiques suivies par certains pays musulmans sont attristantes », a-t-il relevé dans son message.
trt
Prénom:
Email:
* Commentaire: