9:11 - April 04, 2020
Code de l'info: 3472428
Téhéran(IQNA)-Un transfert à Liverpool change toute une vie. En 2017, Mohamed Salah quitte l’AS Rome pour le club de la Merseyside. Près de trois saisons après, le Pharaon a complètement changé de statut.
Très rapidement, le joueur a gagné le cœur des supporters. Lors de sa première saison, il a été au-dessus de tout le monde en Premier League en terminant d’ailleurs meilleur buteur. Avec la répétition de ces prestations, il est devenu une personne particulière aux yeux des fans de Liverpool.
 
Sa côte a augmenté et le joueur est rapidement adulé. Au point où, Time Magazine l’a placé parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde aux côtés de personnages comme Donald Trump, Greta Thunberg, Mark Zuckerberg et Taylor Swift.
 
Avec ce titre honorifique, beaucoup de choses ont changé dans la vie de Salah et des autres. Selon les études de l’Université de Stanford en Californie le nombre de crimes de haine contre les musulmans à Merseyside, dans la région de Liverpool, avait diminué de près de 20% depuis l’arrivée de l’attaquant égyptien en juin 2017. Les déclarations anti-islam des fans de Liverpool sur les réseaux sociaux ont diminué de plus de moitié. C’est l’effet Mohamed Salah.
 
En plus de sa popularité grandissante, il est très humble. C’est ce qu’a dit le comédien John oliver dans Time Magazine en 2019 : « Mo est une figure emblématique des Égyptiens, des Scousers et des musulmans du monde entier. Néanmoins, il apparaît comme une personne humble, réfléchie et drôle qui ne prend pas tout cela trop au sérieux ».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: