16:59 - April 11, 2020
Code de l'info: 3472512
Téhéran(IQNA)-Le Vatican a exprimé sa sympathie au peuple iranien et a parlé aux États-Unis des sanctions draconiennes contre Téhéran au milieu de la pandémie COVID-19.
Selon l'Académie iranienne des Sciences, l’ayatollah Sayed Mostafa Mohaghegh Damad, directeur du département des études islamiques de l’Académie avait adressé le 15 mars 2020 une lettre au pape François, chef des catholiques du monde pour lui demander d'intervenir afin d’obtenir la suspension des sanctions américaines contre le peuple iranien, alors que le pays est frappé par l’épidémie du coronavirus.  
 
 En réponse à cette lettre, dans une lettre adressée à l’ambassade de la république islamique d’Iran au Vatican, le secrétaire d'État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, a déclaré s'être entretenu avec des responsables américains.
 
Dans la réponse du Vatican, le cardinal Parolin a écrit qu’« après avoir été informé des détails de la lettre », le pape a demandé au cardinal d'exprimer « sa sympathie spirituelle avec le peuple iranien » et toutes les victimes de la maladie en son nom.
 
La lettre souligne : « Sur la base de ces détails et d'une telle entente, la papauté a contacté l'ambassadeur des États-Unis auprès de l'ONU, Kelly Craft, et les a informés des préoccupations des responsables iraniens, appelant à l'attention sur la question. »

3890779

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: