10:44 - April 27, 2020
Code de l'info: 3472675
Téhéran(IQNA)-Le président Hassan Rouhani a déclaré que l'Iran serait divisé en trois zones à risque en fonction du nombre d'infections et de décès dus au COVID-19, ajoutant que des sites religieux pourraient rouvrir dans des zones désignées comme blanches.

S'exprimant lors d'une réunion du siège national pour la gestion et la lutte contre le coronavirus à Téhéran dimanche, Rouhani a déclaré que le ministère de la Santé établirait une carte des zones à risque "blanches", "jaunes" et "rouges" dans le pays.
 
Dans les zones blanches, les sites religieux, les mosquées et les sanctuaires sacrés seraient autorisés à rouvrir et à organiser des prières du vendredi en vertu des directives sanitaires émises pour limiter la pandémie de coronavirus.
 
Demain, si on nous disait que la ville de Mashhad est blanche, c'est-à-dire le ministère de la Santé est parvenu à la conclusion qu'elle serait blanche pendant deux semaines, puis le sanctuaire sacré de l'imam Reza (AS) rouvrirait sur la base des protocoles déclarés par le ministère », a-t-il déclaré.
 
« Le ministère de la Santé, devrait préciser la date à laquelle les zones à risque blanches, qui comptent actuellement environ 127, peuvent rouvrir les mosquées et organiser des prières du vendredi tout en respectant les protocoles de santé », a-t-il ajouté.

3893996

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: