11:27 - June 02, 2020
Code de l'info: 3473036
Téhéran(IQNA)-Une église de Berlin a accueilli les fidèles musulmans pour la prière du vendredi.
 
 
 
À Berlin, en Allemagne, les lieux de cultes étaient restés ouverts durant le confinement avec une limite d’accueil de 50 fidèles. À cause de ces restrictions, et voyant qu’une mosquée n’était plus assez grande pour accueillir tous les fidèles, une église protestante s’était proposé de leur ouvrir ses portes durant le mois du ramadan qui s’est terminé la semaine dernière. Ainsi, pour faire venir les fidèles à l’église Sainte-Martha, ce ne sont pas les cloches mais les chants de l’imam qui ont retenti. « L’église a vu que les musulmans souffraient », raconte l’imam Mohamed Taha Sabry.
 
« Ils ont proposé leur église pour qu’on puisse faire la prière du vendredi. C’est un formidable signe de solidarité dans cette période difficile. Je me sens dans la maison de Dieu », confie le religieux. La paroisse luthérienne a même accepté que les bancs soient déplacés, et qu’un rideau cache les gravures chrétiennes. « Je pense que ce qu’il se passe ici est très enrichissant », explique la pasteur Monika Matthias. « C’est une bénédiction. C’est touchant d’entendre ici l’appel à la prière. Et moi-même j’ai pris part à la prière et fait un discours en allemand », indique-t-elle.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: