9:39 - July 05, 2020
Code de l'info: 3473353
Téhéran(IQNA)-Après trois mois de la fermeture des mosquées, les fidèles musulmans du Tchad ont renoué avec la prière de vendredi depuis le 26 juin 2020 sur l’ensemble du territoire. La deuxième prière de vendredi a eu lieu à Ati dans la province du Batha.
Les autorités locales, dans leur souci d'appliquer et de faire appliquer le respect des mesures barrières, ont effectué une visite à la grande mosquée de la ville d'Ati. Lors de la descente, les autorités locales ont constaté que les mesures barrières ont été respectées par les fidèles musulmans d'Ati.
 
 À cette même occasion, Hassan Ahmat Haggar, représentant du RJ MPS du Batha à Ndjamena, a remis des cache-nez au Maire de la ville d'Ati afin d'accompagner les fidèles. Aussitôt ces  caches nez ont été remis par le Maire au  comité islamique pour distribuer aux fidèles musulmans.
 
En réceptionant ce don, le représentant du conseil des affaires islamiques section du Batha, Cheikh Oumar Moustapha, a salué ce geste significatif Mr Hassan Ahmat Haggar à l'endroit des fidèles musulmans de la ville d'Ati.
 
Il a demandé aux fidèles de beaucoup prier afin d'éradiquer la pandémie dans le monde et plus particulièrement au Tchad.
 
 Notons qu'avant de commencer avec  la prière, à l'entrée de la grande mosquée Al-Atikhe d'Ati, des dispositifs de lavage des mains ont été positionnés tandis que la distribution des cache-nez a été réalisée par l'association Al Fallah. Les mesures barrières ont été respectées par les fidèles musulmans d'Ati.
Tchad - COVID-19 : à Ati, une deuxième prière du vendredi dans le respect des mesures

alwihdainfo

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: