11:43 - July 21, 2020
Code de l'info: 3473548
Téhéran(IQNA)-La police britannique devrait supprimer les interprétations anti-islamiques des rapports faisant état d'actes terroristes perpétrés par des groupes extrémistes au nom de l'islamisme et du jihad.
Selon The Times, la police britannique a été invitée à supprimer de ses rapports, les termes anti-islamiques tels que terrorisme islamique et djihad.
 
Selon le rapport, par exemple, les terroristes qui ont perpétré l'attentat du métro de Londres en 2005, pourraient être qualifiés de « partisans de l'idéologie d'Oussama ben Laden » ou de « terroristes abusant des principes islamiques » au lieu des termes généralement utilisés pour décrire les auteurs de l'attentat de Londres de 2017. 
 
La question a été soulevée lors d'une réunion en ligne, à laquelle participaient le chef de la police nationale antiterroriste, plus de 70 survivants des attaques terroristes, des proches des victimes, des universitaires, des experts et des groupes de défense des droits de l'homme. 
 
L'Association nationale de la police musulmane du Royaume-Uni a appelé à ces changements considérant que l'utilisation officielle des termes « islamistes » et « djihadistes » pour les terroristes, étaient discriminatoires et islamophobes. Cependant, la police a déclaré au Times que ces réformes n'étaient pas encore applicables. Nik Adams, officier de la Police britannique et membre du centre de prévention de la radicalisation, a déclaré que pour le moment, ils n'avaient pas l'intention de changer les termes existants, mais étaient prêts à discuter et à participer à ce programme.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: