7:39 - August 04, 2020
Code de l'info: 3473698
Téhéran(IQNA)-Le Grand Ayatollah Sistani a répondu à une question sur les rituels de Muharram et la cérémonie de deuil de l’Imam Hussain (a.s) à l’époque de Coronavirus.
Voici les textes de la question et de la réponse:
 
Question:
 
Au nom de Dieu
 
Le Grand Ayatollah Sistani, l’Autorité religieuse suprême
 
As Salamu Alaikum wa Rahmatullahi wa Barakatuh 
 
À l’approche du mois sacré de Muharram et de l’anniversaire de la tragédie de Karbala, et en raison de la persistance de la maladie de Corona et de l’accent mis par les autorités compétentes sur la nécessité d’éviter les grands rassemblements, en particulier les lieux intérieur, de nombreux croyants sont impatients de continuer le deuil habituel, et ils demandent ce qu’il faut faire pour tenir les cérémonies de deuil pour Hazrat Sayyed Al-Shuhada (a.s) et sa famille et ses compagnons (que la paix soit sur eux). Nous vous appelons à nous aider à cet égard. Merci beaucoup.
 
Un groupe de croyants – Najaf Ashraf
 
À lire aussi : La Fatwa du Grand Ayatollah Sistani sur la tenue de prières de congrégation dans les mosquées tout en maintenant la distance sociale
Réponse:
 
Au nom de Dieu, le Tout Clément, le Tout Miséricordieux
 
As Salam Ala Al Hussain wa Ala Ali Ibn Al Hussain wa Ala Awlad Al Hussain wa Ala Ashab Al Hussain
 
Il y a différentes manières d’exprimer la peine en cette douloureuse occasion et d’exprimer la sympathie avec le Saint Prophète (p) et sa famille pure dans cette grande calamité qui est arrivée à l’Islam et aux musulmans; Ceux-ci inclus:
 
1- L’augmentation significative de la diffusion en direct des cérémonies de l’Imam Hussain (a.s) à travers les chaînes de télévision et les réseaux sociaux; à cette fin, les centres et institutions religieux et culturels doivent être coordonnés avec d’éminents prédicateurs, et aussi encourager les croyants à écouter et à utiliser les conférences et les éloges dans leurs maisons.
 
2- Tenir des cérémonies à la maison à certaines heures du jour ou de la nuit , de telle manière que les membres de la famille peuvent assister et écouter les programmes de deuil, même les cérémonies qui sont diffusées en direct sur les chaînes satellite ou sur les réseaux sociaux. Mais dans les cérémonies publiques, toutes les instructions sanitaires doivent être strictement observées; c’est à dire la distance sociale doit être prise en compte entre les participants et ils doivent aussi utiliser des masques de protection et d’autres accessoires pour empêcher la propagation du coronavirus.
 
Dans ce cas, il est également nécessaire de respecter les critères fixés par les autorités compétentes sur le nombre des participants, ce qui varie bien sûr en fonction de la cérémonie tenue à l’intérieur ou à l’extérieur, et en fonction de l’étendue de la propagation du virus dans les villes différentes .
 
3- L’installation des symboles de l’Achoura en levant des drapeaux noirs sur les places, rues, ruelles et autres lieux publics, sans violer l’aspect sacré des propriétés privées, et en suivant les lois en vigueur dans le pays. Bien entendu, il convient d’inclure dans ces symboles des parties des paroles de l’Imam Hussain (a.s) à propos de son grand mouvement réformiste et les chefs-d’œuvre comme poèmes et textes sur la tragédie de Karbala.
 
Dans le domaine des aliments pour cette occasion, il est nécessaire de prendre en compte les observations sanitaires nécessaires dans la production et la distribution; même si l’observation de ces restrictions causera à ne préparer que de la nourriture sèche et à la livrer aux maisons des croyants afin d’éviter les foules pendant la distribution.
 
Que Dieu bénisse tout le monde en ravivant cette occasion importante et le deuil de l’Imam Hussain (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) conformément aux conditions actuelles.
 
9 Dhu’l-Hijja 1441 AH
 
Le Bureau du Grand Ayatollah Sistani; Najaf Ashraf
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: