9:48 - August 11, 2020
Code de l'info: 3473769
Téhéran(IQNA)-L'écrivain demande au PDG du réseau social de retirer un tweet qui lui est attribué. Depuis plusieurs années, il lutte contre des fake news qui circulent à son propos employées par l'extrême droite.

L'oiseau n'est pas synonyme de paix pour Salman Rushdie. Dans son autobiographie Joseph Anton , des volatiles s'abattaient sur lui à la manière de ceux d'Hitchcock, symboles de l'acharnement qu'il vit depuis la parution de ses Versets sataniques (1988), livre sur l'islam encore interdit dans plusieurs pays. Désormais c'est le réseau social à l'oiseau bleu qui lui pose problème.
 
Jeudi, l'écrivain anglo-indien a retweeté le post d'un internaute relayant une citation islamophobe faussement signée de son nom et illustrée par l'un de ses portraits. «C'est un faux tweet qui circule. Je n'ai jamais rien dit de la sorte», indique Salman Rushdie avant de demander au PDG de Twitter, Jack Dorsey, de retirer le message.
Salman Rushdie demande la suppression d'une fausse citation islamophobe sur Twitter
Le tweet circule sur Twitter depuis 2014 et relaie une fausse citation de l'écrivain. Capture Twitter Salman Rushdie
Ce n'est pas la première fois que ce post apparaît sur les réseaux sociaux. En 2015, il a été retracé par un utilisateur, qui montre qu'il a été créé par un groupe d'extrême droite anti-islam.
 
Conformément à son règlement, le réseau social devrait le censurer : tout contenu qui usurpe l'identité d'un individu dans le but de «semer la confusion» ou «d'induire en erreur» est interdit.
 
À 73 ans, Salman Rushdie est toujours condamné à mort par une fatwa lancée en 1988 par l'ayatollah Khomeiny suite à la publication des Versets sataniques, jugés blasphématoires.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: