13:06 - August 12, 2020
Code de l'info: 3473786
Téhéran(IQNA)-Quatre-vingt chefs religieux de l'islam, du christianisme, du judaïsme et du bouddhisme, ont publié un message pour condamner la persécution de la minorité musulmane ouïgoure et le traitement inhumain de cette minorité par le gouvernement chinois. 
Selon « l'Independent Catholic News », ce message précise : « En tant que chefs de communautés religieuses, nous condamnons le génocide des Ouïghours et d'autres musulmans en Chine. Au moins un million d’Ouïghours et de musulmans chinois sont confrontés au travail forcé, à la torture, au meurtre, aux violences sexuelles, à l'esclavage et au trafic d'organes dans les camps de concentration. En dehors des camps, les musulmans sont privés de toute liberté religieuse. Les mosquées sont détruites, les enfants sont séparés de leurs familles et parfois avoir un Coran, prier ou jeûner peut conduire à une arrestation. En tant que chefs religieux, nous avons le devoir de conseiller à nos sociétés d'assumer leurs responsabilités et de prendre soin de leurs semblables. Nous appelons les gens fidèles et soucieux de la justice à nous rejoindre en priant, en faisant preuve de solidarité et en s'efforçant de mettre fin à ces crimes odieux. Notre appel est un appel à la justice et à une enquête sur ces crimes afin de dénoncer les responsables et de préparer le terrain au respect de la dignité humaine ».
 
Parmi les signataires figurent le cardinal Ignatius Suharyo, archevêque de Jakarta, Seyed Yussof Khoi, directeur du Centre d’études chiites de Londres, Khalid Anis, membre de l'Association islamique britannique, Moshe Freddman, grand rabbin de la synagogue de Londres, et Desmond Biddulph, président de l’association bouddhiste de Londres.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: