7:10 - September 13, 2020
Code de l'info: 3474107
Téhéran(IQNA)-Les peuples arabes ont dit leur mot contre la normalisation des relations entre des pays arabes et l’entité sioniste à travers les réseaux sociaux. Ce vendredi 11 septembre, le président américain Donald Trump a annoncé que Bahreïn et Israël allaient normaliser leurs relations, un mois après l’accord avec les Emirats arabes unis.
Ainsi, le Hachtag #Bahreïnis contre la normalisation est le plus populaire sur Twitter à Bahreïn.   Alors que le Hachtag # normalisation égale trahison est en tête dans la plupart des pays arabes.
 
Pour sa part, l’association  bahreïnie Al-Wefaq a affirmé que « la position du régime bahreïni à l’égard de la normalisation avec l’ennemi sioniste est celle de deux protagonites qui n’ont aucune légitimité ».
 
Al-Wefaq a indiqué dans un communiqué que « le régime bahreïnie n’a pas la légitimité pour conclure un accord avec les sionistes, et l’entité usurpatrice est une entité illégale ».
 
Le texte a souligné que « l’accord entre le régime despotique de Bahreïn et le gouvernement de l’ennemi sioniste est une trahison totale de l’islam et de l’arabité », soulignant que « le peuple du Bahreïn dans toutes ses composantes religieuses, politique, intellectuelle et sociale est unanime dans son attachement envers la Palestine et rejete  l’entité de l’ennemi sioniste ».
 
Il conclut que « la normalisation avec l’entité de l’ennemi sioniste est une contradiction flagrante avec la volonté du peuple du Bahreïn et un coup d’État contre leur rejet de  l’occupation de la Palestine ».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: