10:59 - October 19, 2020
Code de l'info: 3474493
Téhéran(IQNA)-Le suicide est en hausse aux Philippines à la suite de l'épidémie de Coronavirus et ces jours-ci, le gouvernement tend la main aux chefs religieux pour renforcer l'espoir parmi la population.
Les Philippins sont pourtant connus pour leur patience face aux problèmes, leurs festivals joyeux dans les rues et leur foi religieuse qui entrainaient un faible taux de suicide par rapport aux autres pays asiatiques.
 
Cependant dernièrement, le taux croissant des suicides, en particulier depuis l’épidémie de Coronavirus, a suscité des inquiétudes parmi les représentants du gouvernement, la société civile et les responsables religieux.
 
L’attaché culturel iranien à Manille a annoncé que le ministre philippin de la justice, M. Menardo Guevarra, avait lancé un avertissement et déclaré que le nombre des suicides dans le pays, était en augmentation. Il a aussi appelé les chefs religieux des Philippines à prendre des mesures pour remonter le moral et la spiritualité de la communauté, et déclaré : « Avec tout le respect que je leur dois, je demande aux chefs religieux de prêter attention aux personnes qui ont des problèmes et de faire sortir l'idée du suicide de l'esprit de ces gens qui souffrent. J'ai parlé avec le Dr Carlito Gallus, chef du centre de contrôle du Covid 19 aux Philippines, et je l’ai averti que bien que des statistiques précises ne soient pas encore disponibles, il existe des preuves d'une augmentation du nombre de suicides parmi les personnes atteintes de Coronavirus.
 
Selon des sources bien informées, le chômage de plusieurs millions de Philippins, les difficultés de vie, la mort d'êtres chers et les restrictions imposées en raison de l’épidémie sont des facteurs qui ont augmenté les cas de dépression.
 
Mgr Bylon a déclaré que l'Église catholique avait intensifié ses efforts pour réduire le nombre des suicides dans le pays.
 
« Dans une des villes de la province, neuf suicides ont été enregistrés en un mois et bien que l'église ait ouvert avant l'apparition de la maladie, un centre de conseils sur la famille et la vie, maintenant, avec l'augmentation du nombre des suicides, nous avons recours à des conseillers psychologiques. Une coopération étroite a été créée avec les médias de la province d'Albay, afin de guider les gens et de réduire leur anxiété, et des personnes informées et des bénévoles aident l'église dans ces activités », a-t-il déclaré.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: