8:20 - November 13, 2020
Code de l'info: 3474756
Téhéran(IQNA)-Dorénavant, la police fédérale de New York (NYPD) ne pourra plus exiger que les personnes arrêtées enlèvent leurs couvre-chefs religieux pendant la prise de photos d’identité dans le cadre d'une arrestation lors dans une poursuite fédérale.

Quatre musulmanes et un groupe d’avocat avaient lancé des procédures judiciaires de manière séparée. Ces femmes ont affirmé que leurs droits constitutionnels avaient été violés quand elles ont été forcées de retirer leur voile lors de leur arrestation.

Dans tous les cas, la présomption d'innocence doit être respectée et même pour un criminel, un traitement juste et humain doit être garanti.

Lors d’une première plainte déposée devant un tribunal fédéral de New York, l'une des femmes a déclaré que retirer son hijab, la faisait se sentir « humiliée, désemparée et paniquée à cause de cette violation forcée de sa pratique religieuse. »

Elle avait été forcée de retirer son hijab pendant des heures et s’était également plainte contre un officier qui s’était « moqué ouvertement de la foi musulmane ».

La nouvelle politique concernera aussi les couvre-chefs religieux d'autres traditions, y compris les kippas, les perruques, les vêtements traditionnels, les turbans et les kufis, entre autres.

Albert Fox. Cahn, l’avocat de certains plaignants a déclaré : « Il n'y a aucune raison pour laquelle le NYPD devrait leur demander de retirer ces mêmes couvre-chefs » quand ils ont été accusés d'un délit.

Cette règlementation devrait également être étendue aux photos nécessaires pour les permis de conduire et autres pièces d’identité, où toute personne sera autorisée à conserver son couvre-chef.

Dans un communiqué, Patricia Miller, chef de la division spéciale du contentieux fédéral de la ville, a déclaré que le changement de politique était « une bonne réforme pour le NYPD ». Et que « Cela équilibre soigneusement le respect du département pour les croyances religieuses fermement ancrées, avec le besoin légitime des forces de l'ordre de prendre des photos d'arrestation, et devrait donner l'exemple aux autres services de police du pays ».

Par ailleurs, selon les termes de cette nouvelle réglementation, il existe certaines situations au cours desquelles les agents du NYPD seraient autorisés à exiger qu'une personne retire son couvre-chef religieux comme lors des recherches obligatoires du NYPD pour des armes et autres objets de contrebande.
Néanmoins, la réglementation limite également ces exceptions selon ces termes : « dans les circonstances limitées où le retrait temporaire du couvre-chef religieux est nécessaire, les membres prendront toutes les mesures possibles, lorsque cela est compatible avec la sécurité personnelle, pour respecter la vie privée, les droits et les croyances religieuses du détenu ».

ajib

Tags: Police ، New York ، musulmanes ، voiles
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: