8:17 - November 14, 2020
Code de l'info: 3474759
Téhéran(IQNA)-L’Arabie saoudite a fait état ce vendredi 13 novembre de deux attaques maritime et aérienne contre le territoire saoudien réalisées séparément.

La première attaque, la plus récente des deux, a eu lieu ce vendredi au large de la province saoudienne de Jizane, au sud-ouest du royaume, au moyen de deux bateaux.

Selon le ministère saoudien de l’Energie, deux bateaux piégés télécommandés ont été détruits alors qu’ils s’approchaient d’une plate-forme de déchargement flottante de la station de distribution de produits pétroliers de Jizane. Il a fait état d’un incendie s’y est déclaré, sans faire de victimes.

Dans la guerre meurtrière que livre l’Arabie saoudite dans le cadre d’une coalition arabe contre le Yémen depuis 2015, les déclarations officielles saoudiennes donnent une version biaisée des contre-attaques réalisées par les Yéménites sur le sol saoudien, réduisant l’ampleur des dégâts et des victimes.

Dans le communiqué du ministère saoudien, l’acte est qualifié de «lâche et terroriste … visant la sécurité des exportations pétrolières et la stabilité de l’approvisionnement en énergie du monde ».

La seconde attaque avait eu lieu dans la soirée du jeudi 12 novembre, lorsqu’un drone piégé a été intercepté dans la région sud d’Arabie saoudite.

« L’appareil a été lancé par l’armée yéménite d’une façon méthodique et volontaire pour viser les zones civiles et les civils dans la région sud », a déclaré Turki al-Maliki, le porte-parole de la coalition arabe. Sans signaler le lieu précis du raid aérien.

Ces deux attaques interviennent après un avertissement lancé sur Twitter par le porte-parole des forces armées yéménites, le général Yehya Sarii, qui a menacé l’Arabie saoudite d’« éventuelles attaques contre des installations militaires saoudiennes à l’intérieur du royaume».

Selon le général yéménite, ces opérations constituent une riposte aux exactions de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, à l’embargo cruel imposé contre le peuple yéménite et aux bombardements sans relâche de la coalition à l’encontre des civils yéménites.

Il a aussi adressé une mise en garde à toutes les entreprises étrangères actives en Arabie saoudite, aux habitants des régions saoudiennes du Hijaz, de Najed et de toutes les autres régions, leur demandant de s’éloigner des installations militaires et économiques vitales utilisées par le régime saoudien à des fins militaires.

Al Manar

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: