14:54 - December 18, 2020
Code de l'info: 3475147
Téhéran(IQNA)-Médina Baye a été primé à l’université Al Azhar du Caire dans le cadre d’un concours international de récital de Coran.
Le lauréat, Mouhamed Moustapha Niang, qui a remporté le 2ème prix de l’édition 2020 a quitté la cité religieuse de Cheikh Al Islam il y a quelques années pour poursuivre ses études en Egypte. Ce concours organisé par cette prestigieuse Université islamique est destiné à tous les étudiants étrangers en Égypte.
 
Mouhamed Moustapha Niang qui a mémorisé le Coran à Médina Baye s’est fait distingué à Kaolack avant de quitter le Sénégal. « Il a été vainqueur du Prix International Cheikh Ibrahim Niass pour le Récital du Saint Coran organisé depuis 2013 dans la cité religieuse de Baye Niass. Il avait remporté ce prix à deux reprises en 2013 et 2015 », souligne un communiqué de la Fayda.
 
D’ailleurs, c’est grâce à ces distinctions que lui et d’autres lauréats  ont pu partir certains en Egypte, d’autres au Maroc, avec l’appui du Prix International Cheikh Ibrahim Niass. Ce concours organisé à Médina Baye a déjà bouclé 7 éditions. Il est coordonné par un fils de Baye Niass,  Mouhamed Abdoul Malick Ibrahim Niass, petit frère du Khalife de Médina Baye Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahim Niass.
 
« Cette initiative œuvre pour l’accompagnement et la promotion de l’apprentissage, la mémorisation et la bonne lecture du Saint Coran », souligne la note. Le concours de Médina Baye voit la participation de jeunes entre 7 et 18 ans venus de plusieurs pays tels que la Mauritanie, la Gambie, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Ghana, les Etats-Unis ou la France.    
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: