7:13 - March 01, 2021
Code de l'info: 3475914
Téhéran(IQNA)-La capitale saoudienne a été prise pour cible par les forces yéménites en réaction à la poursuite de la guerre contre leur pays.

Le porte-parole des forces de Sanaa a confirmé qu’une opération militaire yéménite a été réalisée le samedi 27 février contre l’Arabie saoudite, en riposte à la poursuite de la guerre contre son pays, précisant que les frappes ont ciblé des sites sensibles dans la capitale saoudienne ainsi que dans les régions d’Abha et de Khamis Muchait.

Le porte-parole des forces armées yéménites, qui comptent dans leurs rangs des unités de l’armée yéménite et les forces populaires d’Ansarullah, a annoncé que l’armée de l’air et les forces de missiles ont mené une « large opération offensive et conjointe » en direction de l’Arabie saoudite.

Concernant l’opération contre Riyad, elle a été réalisée à l’aide d’un missile balistique de type Zoul-Fiqar et de 15 drones, dont 9 Samad 3, a précisé le général de brigade Yahya Saree (Sarii).

Six drones de type Qasef 2K ont également ciblé des sites militaires dans les régions d’Abha et de Khamis Mushait, dans la province saoudienne d’Assir, au sud du royaume, et les tirs étaient précis, selon lui.

Il a assuré que ces opérations « se poursuivront et s’étendront davantage tant que l’agression et l’embargo contre notre pays se poursuivront ».

En Arabie saoudite, le porte-parole de la coalition saoudienne, le brigadier Turki Al-Maliki a pour sa part, déclaré que la coalition a intercepté un missile au-dessus de Riyad et 6 drones lancés sur d’autres régions du Royaume, a rapporté l’agence de presse officielle saoudienne, ce dimanche.

Des citoyens saoudiens et des correspondants de l’AFP ont rapporté avoir entendu plusieurs explosions à Riyad.

Hodeïda: 5 martyrs

Sur le front de Hodeïda, à l’ouest du Yémen, 5 yéménites ont été tués ce dimanche et un certain nombre ont été blessés dans un raid des avions de la coalition menée par l’Arabie saoudite contre la région al-Rabsat, au sud de la ville éponyme.

Le samedi 27 février, le gouvernement de Sanaa avait dit avoir recensé 184 violations perpétrées par l’aviation de la coalition durant les 24 dernières heures, comprenant le survol de 17 drones d’espionnage dans l’espace aérien des zones de l’Est et du Sud.

« Les appareils de reconnaissance de la coalition saoudienne ont lancé 10 raids contre les régions al-Haïs, al-Dorayhami, al-Tohaïta, au sud de Hodeïda. Elles ont aussi bombardé les zones contrôlées par l’armée et les comites populaires à Hodeïda à l’aide de 147 missiles et de roquettes d’artillerie », a indiqué une source militaire de Sanaa à la télévision libanaise d’informations al-Mayadeen Tv.

presstv

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: