8:45 - March 04, 2021
Code de l'info: 3475958
Téhéran(IQNA)-Un concours d'équipe sur la connaissance du 30-ème Juz du Saint Coran parmi les organisations éducatives musulmanes s'est terminé au Centre de Formation de Hafiz du Coran au Tatarstan.

L'événement était organisé par l'Université islamique de Kazan (capitale du Tatarstan), l'Administration religieuse musulmane de la République du Tatarstan et le Centre pour la formation de Hafidh du Coran.

Le concours a réuni 10 équipes de madrasas et d'universités du Tatarstan, ainsi que l'école de Kazan «Usmania». Les membres du jury du concours étaient le chef du département de la charia de Kazan, Bulat Hazrat Mubarakov, le représentant de l'Organisation mondiale pour l'apprentissage du Coran, Ibrahim Hazrat Sabirov, le chef du projet de lecture du Coran dans le Kul Sharif mosquée et la mosquée blanche, Ramazan Hazrat Kuramshin.

Le concours s'est déroulé en cinq étapes, à chaque étape, le jury a posé des questions à un membre de l'équipe. Ainsi, tous les participants ont démontré leurs connaissances par cœur, et surtout, la lecture correcte de la 30e partie du Coran. Bulat Hazrat Moubarakov, chef du département de la charia de Kazan, a noté que de tels concours stimulent les jeunes musulmans avec un grand désir de mémoriser le Coran.

«Je suis très heureux que de plus en plus de musulmans inculquent à leurs enfants un amour pour le Coran depuis leur enfance. Ils aiment que leurs enfants étudient le Coran et apprennent sa signification. Nous voyons que le niveau des étudiants est différent, mais en même temps je veux dire que l'essentiel est que chaque étudiant fasse preuve de diligence et de cohérence dans l'étude du Coran, et cela donnera sûrement des résultats », a déclaré Bulat Hazrat.

L'un des organisateurs du concours, le directeur du centre de formation Coran Hafiz, Abdurrashid Hazrat Faizov, a exprimé l'opinion que les concours coraniques sont une bonne impulsion pour les étudiants à poursuivre leurs études.

«Puisque toutes les madrasas éduquent les futurs imams, qui sont considérés comme lisant correctement et magnifiquement le Coran, nous avons décidé d'organiser ce concours. Cela deviendra une impulsion pour eux à approfondir l'étude du Coran, afin qu'ils augmentent leur niveau de connaissance et, à l'avenir, puissent enseigner aux musulmans de leurs mosquées », a souligné Abdurrashid Hazrat.

Tous les participants au concours ont reçu des cadeaux et les gagnants ont reçu des récompenses monétaires, rapporte le site Web de l'Université islamique de Kazan.

La République du Tatarstan est une région faisant partie de la Fédération de Russie et dont plus de la moitié de la population est musulmane. La population totale approche les 4 millions d’habitants.

ajib

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: