9:40 - March 08, 2021
Code de l'info: 3476000
Téhéran(IQNA)-Le mouvement yéménite Ansarullah a annoncé dimanche avoir tiré huit missiles balistiques et 14 drones chargés de bombes sur les installations pétrolières de la compagnie saoudienne Saudi Aramco et sur plusieurs autres cibles dans le royaume, lors de la plus grande attaque du genre jamais menée par le mouvement au cours de l’offensive saoudienne.

«L'attaque visait les installations d'Aramco dans le port de Ras al-Tannura, dans la région de Dammam, et d'autres cibles situées dans les régions d'Asir et de Jazan», a déclaré le porte-parole des forces armées yéménites le général Yahya Sarea, dans un communiqué.

Il a promis qu’Ansarullah continuerait à attaquer l'Arabie saoudite tant que la guerre et le blocus contre le Yémen se poursuivraient.

L’ambassade américaine à Riyad a appelé ses ressortissants à redoubler de vigilance au cas de nouvelles attaques aux missiles ou aux drones.

Un peu plus tôt dimanche, la «coalition arabe» dirigée par l'Arabie saoudite a lancé une série de frappes aériennes sur Sanaa, la capitale du Yémen, selon les habitants de la ville.

Un drone d’espionnage saoudien abattu à Jawf

Dans le même contexte, le général Yahya Saree a annoncé dimanche que les défenses aériennes avaient abattu un drone d’espionnage de fabrication turque appartenant à l'armée de l'air saoudienne.

«Le drone a été abattu cet après-midi, dimanche, par un missile approprié alors qu'il effectuait des missions hostiles dans l'espace aérien de la zone d'Al-Marazeeq dans le gouvernorat d'Al-Jawf», a-t-il ajouté dans un tweet.

alahednews

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: