9:24 - April 11, 2021
Code de l'info: 3476306
Téhéran(IQNA)-Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a affirmé samedi à M’sila que l’ouverture d’écoles coraniques et de nouvelles zaouïas constitue "une preuve de l’attachement des algériens à leur religion et à leurs valeurs spirituelles".

Présidant la pose de la première pierre du projet de réalisation de la mosquée El Radhouane dans la cité El Wafa, de la ville de Boussaâda, dans le cadre de sa visite de travail dans la wilaya de M’sila, le ministre a souligné que les institutions religieuses pour la construction desquelles participent les algériens ont une "dimension morale et favorisent l’intégration sociale des membres de la société par la diffusion des vraies valeurs de l'islam et la préservation des valeurs pures de l’islam".

Après avoir soutenu que le Ramadhan représente "un mois de dévotion et non de gaspillage", en se référant à des versets du Saint coran et à des hadiths du prophète, le ministre a estimé que de "multiples parties sont énormément inquiètes par l’édification des institutions de l’Etat et par sa stabilité".

Il a déclaré à ce propos qu’"aucun obstacle n’empêchera le peuple algérien de continuer sur la voie de l’édification du pays", assurant que cela "se concrétisera par la poursuite de l’édification des institutions élues de l’Etat".

M. Belmehdi a indiqué, en marge de sa visite à plusieurs structures religieuses qu’il a inauguré, inspecté ou lancé les travaux dans les communes de Boussaâda, Djebel Messaâd et M’sila, que le peuple est appelé aujourd’hui, après avoir contribué aux récentes élections présidentielles et au référendum sur la constitution, à poursuivre son parcours par l’élection de la prochaine assemblée populaire nationale.

aps.dz

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: