10:38 - May 15, 2021
Code de l'info: 3476693
Téhéran(IQNA)-L'Afrique du Sud compte environ un million de musulmans et Cape Town abrite la plus grande population musulmane du pays. Les musulmans célèbrent traditionnellement le début du mois de Shawwal et l'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du Ramadan, avec des réunions de famille et des cadeaux.

Selon le conseiller culturel iranien en Afrique du Sud, l'islam a été établi au Cap par Tuan Guru, un prince exilé d'Indonésie, qui a été nommé premier imam du Cap à la fin du XVIIIe siècle. La mosquée Auwal est la première mosquée d'Afrique du Sud construite sous l'occupation britannique, dans le quartier malais, où les dirigeants musulmans et les esclaves libérés se sont installés après l'abolition de l'esclavage. Aujourd'hui, la région est mieux connue sous le nom de Bo-Cup.

عید فطر در كیپ تاون؛ از تجمع در رستوران «بسم الله» تا بازدید از زیارتگاه‌ها

Chaque année, l’observatoire du croissant lunaire, connu sous le nom de Maankykers, rassemble des centaines de familles musulmanes à Three Anchor Bay à Sea Point pour prier, observer la lune et rompre leur jeûne.

L'Aïd est un événement joyeux, traditionnellement organisé avec des prières en commun dans les mosquées de la ville, suivies de petits déjeuners.

A cette occasion, une variété de plats du Cap est préparée par les femmes de la famille et le jour de l'Aïd, les enfants reçoivent des cadeaux ou de l'argent, et de nombreux groupes de secours islamiques distribuent des colis alimentaires aux familles dans le besoin.

En raison de son patrimoine culturel et de son climat tempéré, l'Afrique du Sud est l'une des destinations de voyage les plus importantes pour les musulmans, qui souhaitent particulièrement visiter Cape Town. Pour cette raison, la ville compte un grand nombre de restaurants halals et d’hôtels gérés par des musulmans ou des amateurs de produits halals. L'une des attractions pendant les vacances de l'Aïd, est le quartier historique de Bo-Cup, zone multiculturelle pleine de maisons colorées, de boutiques, de mosquées et de restaurants où les touristes peuvent déguster la délicieuse cuisine locale. Les plats traditionnels sont une combinaison de traditions culinaires de Malaisie et d'Indonésie qui remontent à la traite des esclaves. Pendant l'Aïd al-Fitr, les touristes peuvent goûter les plats traditionnels comme le bobotie, le pâté chinois des Sud-Africains qui est un mélange de viande hachée, de mie de pain, de lait et de curry, le tomato bredie avec du mouton longuement mijoté avec de la cannelle, de la cardamome, du gingembre et des clous de girofle ainsi que du piment, et les crevettes au curry.

Le musée Iziko Bo-Kaap à Wale Street, est une petite maison et un des plus anciens exemples d'architecture hollandaise du Cap, qui présente une collection d'œuvres islamique et de documents sur l'histoire du Cap. À proximité, sur la rue Dorp, se trouve la mosquée ovale, normalement fermée aux non musulmans, mais qui organise parfois des visites du musée et de la mosquée.

عید فطر در كیپ تاون؛ از تجمع در رستوران «بسم الله» تا بازدید از زیارتگاه‌ها

Il y a plus de 20 mausolées autour du Cap, où se trouvent les tombes de grands hommes musulmans qui ont joué un rôle important dans la propagation de l'islam au Cap du XVIIe au XIXe siècle. L'un des plus célèbres était le cheikh Yusuf de Macassar qui a fondé la première communauté musulmane d'Afrique du Sud. Son tombeau est situé à Faure, près de Strand dans le Cap-Occidental, et est un lieu de pèlerinage pour de nombreux croyants. D'autres sanctuaires importants se trouvent à Constantia, Signal Hill et Oude Kraal

3971277

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: