11:36 - June 12, 2021
Code de l'info: 3476992
Téhéran(IQNA)-La Jordanie a mis en garde, jeudi, contre les conséquences des mesures israéliennes "provocatrices" à Jérusalem occupée et à la mosquée Al-Aqsa, appelant à mettre fin aux attaques contre les Palestiniens.

C'est ce qui ressort d'un communiqué publié par le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères, Daifallah al-Fayez, dans lequel il a condamné "les attaques de la police israélienne contre les Palestiniens à Bab al-Amoud, et la poursuite des violations dans la mosquée Al-Aqsa".

Le communiqué, consulté par l'Agence Anadolu, a expliqué que "ces mesures risquent de provoquer une nouvelle escalade, des tensions et des violences", mettant en garde contre "les conséquences de la "Marche des drapeaux", prévue mardi prochain dans la Vieille ville de Jérusalem".

Daifallah al-Fayez a appelé les autorités israéliennes à "mettre fin à ces mesures à Jérusalem et dans le reste des territoires palestiniens occupés, et à respecter le statut juridique et historique de la ville sainte".

La police israélienne avait réprimé, jeudi, des dizaines de Palestiniens, ayant fait face à un parlementaire israélien qui a tenté de faire incursion dans la zone de "Bab al-Amoud" (Porte de Damas) au centre de Jérusalem occupée et a procédé à l'arrestation de 11 Jérusalémites.

Le cabinet de sécurité israélien avait décidé, mardi, de reporter d'une semaine l'organisation de la "Marche des drapeaux", sans communiquer de plus amples détails.

La marche, au cours de laquelle de nombreux drapeaux israéliens sont brandis, devait être organisée le mois dernier pour coïncider avec l'anniversaire (selon le calendrier hébraïque), de l'occupation de Jérusalem-Est en 1967, mais elle a été reportée suite à l'agression israélienne contre Gaza et à la lumière du climat de tension qui règne à Jérusalem-Est.

anadolu

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: