10:01 - October 12, 2021
Code de l'info: 3478326
Téhéran(IQNA)-Au cours des dernières décennies, la Malaisie a cherché à devenir une plaque tournante pour la production de services et de produits halals, en recourant à des politiques et à une planification spécifique. Le pays a désormais l'intention de devenir une plaque tournante pour la consultation et la fourniture de normes aux spécialistes de l'industrie halal qui va de l'alimentation au tourisme.
Les principaux facteurs de croissance de l'industrie halal dans le monde islamique, peuvent être attribués à l’augmentation de la population musulmane et à la croissance économique et l’augmentation des revenus.
 
Au cours des dernières décennies, la Malaisie a beaucoup investi dans l'établissement de normes halal pour ses biens et ses services, et essaie de faire de l'industrie halal une part importante du produit intérieur brut du pays.                                                                                     
 
Le 9 septembre de cette année, la Malaisie a lancé la base de données numérique « Halal Integrated Platform » qui fait partie de la stratégie de la société de développement Halal des petites et moyennes entreprises. Des secteurs de production de matières premières, de logistique, de production, d'investissement, de formation et de législation sont inclus dans le programme, et les entreprises halals de Malaisie et de l'étranger peuvent utiliser les services fournis par cette plate-forme électronique.
 
Adli Mohammad, haut responsable de l'Organisation malaisienne de développement halal, a déclaré que l'environnement commercial halal devait être géré au niveau international, ajoutant : « Nous espérons que cette plate-forme numérique permettra aux spécialistes d'atteindre les normes halals et de se connecter avec d'autres spécialistes, en Malaisie et à l'étranger ».
خیز مالزی برای تبدیل شدن به قطب تجارت حلال در جهان
 
La compagnie de développement des produits halals de Malaisie (HDC) est prête à coopérer au niveau gouvernemental avec d'autres pays, pour développer leur infrastructure halal nationale. Des pays comme la Russie, Taïwan et le Sénégal, ainsi que certaines républiques d'Asie centrale, ont déjà consulté cette société sur le renforcement de leurs capacités dans l'industrie halal.
 
Selon Khair al-Arefin Ashari, directeur de HDC, le partenariat intergouvernemental fait partie d'une nouvelle stratégie qui permettra à la Malaisie d'utiliser davantage son expertise halal. « La Malaisie a réussi à promouvoir l'industrie halal dans d'autres pays grâce à sa certification qui est maintenant une référence internationale, mais nous n'en avons pas encore profité commercialement. La Malaisie a un déficit commercial en produits halals, de 25 milliards de dollars, et ces exportations ne représentent que de 10 milliards de dollars. L'environnement commercial halal de la Malaisie doit être connecté à l'espace halal d'autres pays via une chaîne d'approvisionnement solide. Notre  stratégie fait partie du programme de l'industrie halal HDC 2030, qui vise à augmenter le rendement intérieur de la Malaisie de l'industrie halal de deux tiers d'ici 2030, en augmentant sa part du PIB de 7,4 % à 11 %. Ce plan global vise également à aider les acteurs de l'industrie Halal à se mettre en réseau, en les formant à de nouveaux marchés », a-t-il dit.
 
Selon les chiffres publiés cette année par l'Organisation malaisienne de développement du commerce extérieur (MATRADE), sur environ 7 500 entreprises opérant dans l'industrie halal, seulement un quart d'entre elles exportent leurs produits à l'étranger.
خیز بلند مالزی برای تبدیل شدن به مرکز تجارت حلال در جهان
 
Dalif Anwar, directeur de HDC Consulting, a déclaré : « Cette année, nous nous sommes davantage concentrés sur la préparation des entreprises à la certification, la fourniture de conseil aux entreprises agréées et à l'aide à toutes les sociétés pour élaborer leurs stratégies. La Malaisie veut augmenter son commerce halal et réduire son déficit commercial en produisant plus de biens grâce à son système de certification, mais pour produire des aliments transformés qui représentent 70 % de l'industrie halal de la Malaisie, des importations sont nécessaires tout au long de la chaîne de production, qui doivent être précisées.  Le Conseil halal est un soutien de la Malaisie à tous les acteurs de l'économie halal. Les gouvernements et les autorités religieuses l'ont reconnu et certains sont venus en Malaisie, pour profiter de ses expériences. Nous négocions actuellement avec les autorités russes pour signer un accord de coopération, et avec le Sénégal qui représente les 15 pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).  À Taïwan où HDC s'est déjà associé à l'Institut national de recherche et de développement de l'industrie alimentaire, pour développer son industrie halal, un programme de conseil est en cours, et en Chine, l'accent est mis sur l'encouragement de grandes entreprises telles que Tae Tea à adopter la certification halal malaisienne ».
خیز بلند مالزی برای تبدیل شدن به مرکز تجارت حلال در جهان
 
Dennis Wu, vice-président de la société chinoise Tae Tea, a déclaré : « La société voit de nouvelles opportunités parmi les consommateurs musulmans en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient et en Europe, grâce à la certification halal, et prévoit d'étendre sa production en Malaisie, qui relie l'Asie au Moyen-Orient et aux pays voisins ».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: