9:26 - October 18, 2021
Code de l'info: 3478395
Téhéran(IQNA)-Le mouvement Hamas a dénoncé l’assassinat de Medhat al-Saleh, par les snipers de l’ennemi israélien alors qu’il rentrait chez lui à Ain  Tina, située dans la ville de Majdal Shams dans le Golan occupé.
Dans son communiqué, le Hamas a affirmé : « Le détenu libéré, le martyr Medhat Al-Saleh, était un résistant à l’occupation, rejetant l’annexion du Golan par l’occupation sioniste, mettant l’accent sur l’unité du peuple et des terres syriennes ».
 
Le communiqué ajoute que « le crime d’assassinat du détenu libéré, le martyr Medhat Al-Saleh, dévoile la mentalité sioniste sanglante basée sur le meurtre et le terrorisme », notant que « ce crime odieux n’affaiblira pas la résistance ni la fermeté de notre peuple dans le Golan occupé qui rejettent les projets sionistes. »
 
À son tour, le Jihad islamique a adressé ses condoléances à sa famille et à ses compagnons pour avoir résisté à l’occupation dans le Golan, soulignant que « le sang du martyr sera une malédiction qui poursuivra les occupants sionistes jusqu’à ce qu’ils soient chassés  du Golan et de toute la Palestine. »
 
De son côté, le Front populaire  a condamné l’assassinat du prisonnier syrien libéré, soulignant que « cet assassinat lâche ne touchera pas nos résistants du Golan, et s’inscrit dans le contexte des crimes continus de l’occupation , ciblant les militants et les résistants sur le sol syrien, en particulier le Golan syrien occupé.
 
Les comités de résistance en Palestine ont également présenté leurs condoléances à cette occasion, notant dans un communiqué que cet « assassinat » traduit  la brutalité,  l’arrogance israélienne et est une agression contre la nation entière ».

4005881

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: