10:05 - October 23, 2021
Code de l'info: 3478453
Téhéran(IQNA)-La plateforme Muslim Network, conçue par un jeune Montpelliérain, Rachid Allam, vise à aider les musulmans à la recherche d’emploi ou les entrepreneurs musulmans en quête de promotion, et comprend les fonctionnalités d’un réseau social accompli.

La plateforme Muslim Network, conçue par un jeune Montpelliérain, Rachid Allam, vise à aider les musulmans à la recherche d’emploi ou les entrepreneurs musulmans en quête de promotion, et comprend les fonctionnalités d’un réseau social accompli.

« La plateforme pour les musulmans, conçue par des musulmans », ainsi les responsables de Muslim Network qualifient leur plateforme, dont l’application et le site sont en ligne depuis le 8 avril dernier.

Le produit est épatant, car l’application et le site sont propres, bien optimisés, et contiennent des fonctionnalités avancées. Notamment, Muslim Network agit comme un Linkedin en puissance, offrant trois espaces distincts : un espace pour les offres de vente et d’achat, un second pour les offres d’emploi, et un troisième pour le partage et l’entraide.

Muslim Network une plateforme qui répond à des besoins pressants. Comme les réseaux sociaux du Muslim Network le soulignent, « dans une ère où les pressions exercées sur notre communauté se multiplient, il devient de plus en plus complexe pour un(e) musulman(e) lambda d’être épanoui au niveau professionnel – voire sociétal – sans faire de concessions ».

Les objectifs de ce réseau social sont donc, selon ses responsables, de favoriser l’épanouissement des musulmans. Ils citent notamment l’hostilité du débat français sur la tenue vestimentaire, l’éloignement de la victimisation et du misérabilisme des musulmans, afin d’aboutir à une égalité des chances pour les chercheurs d’emplois et entrepreneurs musulmans dans le monde professionnel.

Et si les musulmans prenaient leur destin en main ?
Un objectif louable, alors que la politique échoue, encore et toujours, à protéger les droits des musulmans de France, et d’Europe en général. Les initiatives communautaires se montrent de plus en plus immédiatement nécessaires pour lutter contre l’apartheid subi par les musulmans, notamment dans le monde du travail.

Aujourd’hui, les prestataires d’offres d’emploi ne s’en cachent même plus : « Nous recherchons une femme de ménage non voilée », lisait-on sur une annonce début octobre. Les dénonciations de la ségrégation des musulmans lors des entretiens d’embauche se suivent et se multiplient. Mais que font les autorités, alors que les plateaux télé ne font qu’attaquer l’islam et les musulmans depuis des années ? Rien. A vrai dire, accuser les musulmans, en leur ensemble, de toutes sortes de malversations est devenu un sport national en France.

Peut-être alors, afin d’adresser le souci immédiat – le chômage des musulmans – l’initiative Muslim Network est-elle la bonne voie à suivre. En tous cas, l’approche contraste avec l’attente d’une aide qui ne viendra probablement jamais. Au moins, en prenant leur destin en main, les musulmans de France pourront s’affirmer à travers le travail, une valeur primordiale dans la théologie de l’islam.

lemuslimpost

Tags: Muslim Network ، musulmans ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: