7:52 - November 21, 2021
Code de l'info: 3478781
Téhéran(IQNA)-En Irak, un attentat à la bombe a visé un convoi logistique américain, vendredi 19 novembre.

Un attentat à la bombe a visé un convoi logistique américain, le 19 novembre 2021, en IrakUne bombe a explosé sur la route d'un convoi logistique des forces américaines dans la province de Dhi Qar, au sud de l’Irak. Aucune victime n’a été signalée.

Les convois chargés d'approvisionnements et d'armes légères destinés aux forces américaines arrivent fréquemment en Irak, via le poste-frontière de Jarishan, entre l’Irak et le Koweït, qui échappe au contrôle de Bagdad.

Le fait que les Américains fréquentent le poste-frontière de Jarishan sans autorisation du gouvernement irakien a suscité la critique des milieux politiques du pays.

Les attentats visant les convois américains avaient été gelés pendant un certain temps dans le cadre d’une échéance implicite donnée au gouvernement irakien pour qu’il finalise le dossier du retrait des militaires américains de l’Irak.

De son côté, l’administration Biden avait, elle aussi, promis d’évacuer ses forces d’ici la fin de l’année en cours. Cependant, les récentes évolutions ont montré le contraire.

Le Comité de coordination entre les groupes de Résistance irakiens a annoncé dans un communiqué qu’aucun signe n’avait été jusqu’ici remarqué montrant une imminente évacuation des forces d’occupation américaines d’Irak.

Le groupe de Résistance Ashab al-Kahf a revendiqué l’attaque. Le groupe a partagé une photo montrant un camion qui a été détruit par l'explosion d'un engin. Le camion transportait des munitions.

En janvier 2019, le Parlement irakien a voté l’expulsion des forces américaines de l’Irak, suite à l’assassinat par les États-Unis du général Qassem Soleimani, commandant en chef de la Force Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique, et celui d’Abou Mahdi al-Mohandes, numéro deux des Hachd al-Chaabi.

PressTV

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: