5:52 - December 03, 2021
Code de l'info: 3478934
Téhéran(IQNA)-La Direction générale de Soummam dément les informations qui circulent sur l’ouverture d’une école coranique en Algérie.
En effet, l’entreprise algérienne Soummam a démenti dans un communiqué au sujet des rumeurs qui circulaient à travers les réseaux sociaux concernant l’ouverture d’une école coranique en Algérie. Plus précisément dans la wilaya de Mascara. Il s’agirait donc d’informations complètement fausses et infondées. Ennahar relate l’information ce mercredi.

En fait, ce mardi s’est relayé sur les réseaux sociaux une rumeur selon laquelle le directeur général de la société Soummam, Lounis Hamitouche avait annoncé le financement d’une école coranique au niveau de la wilaya de Mascara. Une allégation que le groupe privé a démentie, dans un communiqué publié ce mercredi 1er décembre.

Cela survient au moment où l’école algérienne se trouve en plein cœur d’une vive polémique. Celle où un enseignant de science islamique a fait parler de lui après avoir demandé à des élèves non-voilés de mettre une tenue « décente ». Suite à quoi, la toile des réseaux sociaux s’est enflammée. 


La polémique du prof de science islamique 
Les parents des élèves concernées se sont rendus à l’école et s’en sont plaints auprès du directeur de l’établissement. Ce dernier l’a immédiatement suspendu de ses fonctions qui enseignait en tant que vacataire. Celui-ci a de son côté réagi à travers ses réseaux sociaux en postant une vidéo déclarant que sa mission n’était pas seulement d’enseigner mais d’« éduquer » également. 


Suite à quoi, il y a eu toute une polémique autour de cette histoire. Certains apportent leur soutien à la jeune fille et à ses parents ainsi qu’au directeur de l’établissement. Alors que d’autres ont jugé la sanction contre le prof de « sévère ». C’est alors qu’ils lui ont affiché leur sympathie. 
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: