10:38 - January 12, 2022
Code de l'info: 3479395
Téhéran(IQNA)-« Pour une bonne éducation, nous devons connaître les caractéristiques des enfants et éduquer les familles et les institutions chargées de l'éducation, en fonction de l'âge des enfants », a déclaré une experte iranienne en éducation des enfants.

Mansoureh Sadat Ayafat, experte en éducation, dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA), a déclaré : « Selon les instructions du Saint Coran, nous devons être bons avec les enfants et les éduquer correctement, et nos actions et nos paroles ne doivent jamais être contradictoires.

Les deux institutions importantes de l’éducation, la maison et l'école, doivent être complémentaires. L’enfant voit et imite tout ce que font les adultes, les amis et la société. Par exemple, face au conflit, l’enfant apprend l'agressivité.

Parmi les théories, extrémistes et déviantes, sur l'instinct sexuel, l'Islam propose une théorie équilibrée et rationnelle, et considère cet instinct comme sacré qui garantit la survie et doit être guidé dans son cheminement.

De nombreuses instructions ont été données à cet égard, et le rôle des parents est très important. Tous les enfants sont purs et innocents et apprennent le bien et le mal de leurs parents. Par conséquent, les parents doivent adhérer aux principes et aux valeurs de la religion et mettre l'accent sur la politesse, la douceur et la modération dans tous les domaines.

L’alimentation, la santé, la ville, la province ou le pays de résidence, ainsi que la culture de la région jouent un rôle important dans l'éducation des enfants. L'école est la deuxième maison des enfants et des adolescents, et parfois, l'enseignant a un rôle plus grand et une influence plus importante.

La communauté étant en constante évolution, les exigences de l'environnement social de chaque génération se complexifient. L'enseignant doit se sentir responsable et savoir que le sort des personnes qui vont entrer dans la société, est entre ses mains.

L’Islam insiste sur le choix de modèles appropriés à présenter aux enfants. Les récits de la vie des Imams (AS), des anciens et du passé peuvent aider les enfants à réfléchir. Nous devons toujours traiter les enfants avec respect, afin de renforcer leur estime de soi, leur sentiment de sécurité et de confiance en soi, et dans les cas où l'enfant regrette ce qu’il a fait, nous devons accepter ses excuses ».
4027235

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: