10:42 - January 15, 2022
Code de l'info: 3479419
Téhéran(IQNA)-« L'art est au service des religions célestes, en particulier l'Islam. L'art signifie créer. Cet attribut de créateur est un des attributs que Dieu a donné à l'homme.

Dans une interview avec l’Agence iranienne de presse coranique (IQNA) sur l'art religieux et islamique, et ses caractéristiques, Ismail Shafiei, chercheur en art et professeur d'université, a déclaré : « L'art est au service des religions célestes, en particulier l'Islam. L'art signifie créer.

Cet attribut de créateur est un des attributs que Dieu a donné à l'homme. Je recommande d'éviter les titres comme art islamique, car quand on prétend que c'est de l'art islamique, on devrait le voir dans le Coran ou les hadiths des Imams (as), or pour autant que je sache, ni dans le Coran ni dans les hadiths, il n'y a de référence directe à l'art.

Je n'accepte pas l'hypothèse selon laquelle l'art n'a pas été en mesure de dépeindre correctement le visage de la révolution islamique. Je crois qu'au fond, lorsque nous écartons le point de vue politique, nous constatons que beaucoup de choses vont dans le cadre défini par la religion.

Par exemple, lorsque nous étudions le Coran, nous réalisons que le Coran est un ensemble de commandements et d'interdictions qui, en dehors des questions de culte, vont dans le sens de la paix et de la sécurité.

Une catégorie importante de ces interdictions renvoie également à des questions morales. C'est pourquoi toute œuvre d'art dans laquelle des questions religieuses ont émergé, est de mon point de vue, religieuse.  À cet égard, il est intéressant de savoir que si les politiciens pensent que l'art n'a pas servi la religion, les religieux et les érudits religieux n'ont pas une telle opinion.

Le meilleur exemple est la présentation de la Défense sacrée. Ce ne sont pas les orateurs ou les politiciens qui ont développé ce domaine, mais les œuvres d'art comme le cinéma, le théâtre et la musique.

Il n'est pas approprié de négliger ce que les artistes ont fait pour la révolution. L’art est une chose céleste, car il y a la création dans son essence, un attribut qui est divin, donc l'art est intrinsèquement religieux et sacré ».

4028043

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: