11:06 - January 17, 2022
Code de l'info: 3479442
Téhéran(IQNA)-Adel Tawfiq est un employé municipal de 55 ans bien connu d’un quartier de la ville égyptienne d'Al-Ayyat dans la province égyptienne d'Al-Jazeera, qui récite le Coran dans ses heures de repos, dans la rue.

Adel a décidé de réciter cinq parties du Coran par jour, depuis la fin du Ramadan l'année dernière. Il récite trois à quatre parties pendant ses pauses au travail, et une autre partie le soir à la maison.

Interrogé par Al Watan sur ses sentiments en lisant le Coran quotidiennement, il a répondu : « Notre peuple doit savoir que la récitation du Coran ne doit pas se limiter au Ramadan. La contemplation des versets et le respect des règles religieuses sont plus importants que la récitation du Coran. Nous devons comprendre le but et les mots de chaque verset ».

Adel dit va souvent chez les religieux de sa ville pour leur demande de lui expliquer ce qu'il ne comprend pas du Saint Coran.

Adel Tawfiq a mémorisé trois parties du Saint Coran dans son enfance et il espère qu'un jour, il pourra mémoriser tout le Coran, grâce à ses lectures du Coran.

4028934

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: