9:21 - May 12, 2022
1
Code de l'info: 3480664
Téhéran(IQNA)-La Suède a autorisé un leader d’extrême droite à organiser des manifestations pour brûler le Coran.

Les autorités suédoises ont autorisé le chef du parti danois extrémiste, Rasmus Paludan, à organiser des manifestations, afin de brûler des exemplaires du Saint Coran, près de 5 mosquées dans des régions différentes du pays.

L'autorisation des manifestations a été accordée après une demande faite par Paludan, pour organiser ses manifestations dans les quartiers de Hallunda et Husby de la capitale Stockholm, et dans les villes de Göteborg, Boras et Trullhättan, les 12 et 13 mai.

Selon un communiqué de la police, elle a accordé le droit d'organiser des manifestations et a mis en garde les opposants à ces manifestations contre les émeutes.

Dans un même contexte, Bo Rothstein, politologue à l'Université de Göteborg, a affirmé que brûler des livres particuliers comme le Coran n'est pas considéré en tant que liberté d'expression, soulignant la nécessité de considérer un tel acte comme un "crime international", dans un article publié par le journal suédois Express.

Rothstein a exigé l'inclusion du fait de brûler le Coran dans l'interdiction politique de l'incinération collective des livres, qui a été émise en Europe après l'incinération de 25 000 livres en 1933, par l'Allemagne nazie.

Paludan, qui détient la double nationalité suédoise et danoise, a récemment intensifié ses activités pour brûler des exemplaires du Saint Coran, une activité qu’il a pris l’habitude de mener depuis 2017.

En avril dernier, des heurts entre des manifestants protestant contre le fait de brûler le Coran et la police, avaient fait 104 blessés dans les rangs de la police et 14 parmi les manifestants , ainsi que la destruction de 20 voitures de police.

anadolu

Publié: 1
En revue: 0
Non publiable: 0
Mel
0
0
Plus aucun respect, mais quelle honte sérieux!! Provocation, hypocrisie, Honte
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: